Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Des essais grandeur nature de drones civils autorisés aux Etats-Unis

, ,

Publié le , mis à jour le 31/12/2013 À 09H32

Les autorités américaines ont annoncé le 30 décembre avoir autorisé sur six sites aux Etats-Unis des essais de drones civils destinés à différents usages, y compris commerciaux.

Des essais grandeur nature de drones civils autorisés aux Etats-Unis

Décollage imminent pour le drone civil aux Etats-Unis. La Federal Aviation Administration (FAA) avait déjà approuvé l'utilisation de drones dans le ciel américain pour des missions de surveillance ou de recherche. Mais le feu vert donné le 30 décembre va permettre à des entreprises ou des universités de réaliser des tests d'usages très divers, comme le traitement des cultures agricoles, la lutte contre le braconnage ou encore la livraison de colis, une activité que le géant du commerce électronique Amazon dit vouloir développer. "Cela va permettre de mener ces recherches sur une très grande échelle dans tout le pays", a assuré Michael Huerta, le président de la FAA. Le premier site d'essai devrait ouvrir dans six mois et les tests dureront jusqu'en 2017 au moins.

énorme potentiel

Si les drones représentent déjà une activité en croissance pour les groupes d'aéronautique et de défense comme Boeing, Northrop Grumman, Lockheed-Martin ou encore AeroVironment, leur usage est encore pour l'essentiel réservé à l'armée et aux services de sécurité. Mais la FAA doit fixer d'ici 2015 le cadre réglementaire des usages civils de ces aéronefs sans pilote.

Les dépenses mondiales consacrées aux drones devraient pratiquement doubler d'ici dix ans pour atteindre 11,6 milliards de dollars (8,4 milliards d'euros) par an selon la société d'études spécialisée Teal Group.

Six sites pilotes

De son côté, l'Association for Unmanned Vehicle Systems International (AUVSI), estime que les drones pourraient générer une activité économique représentant plus de 80 milliards de dollars sur dix ans aux Etats-Unis et créer plus de 100 000 emplois. Les six sites d'essai retenus par la FAA (en Alaska, au Nevada, dans l'Etat de New York, dans le Dakota du Nord, au Texas et en Virginie) ont été sélectionnés parmi 25 candidatures émanant de 24 Etats. "Ces sites d'essai vont nous apporter des informations importantes sur la meilleure manière d'assurer l'émergence en toute sécurité de cette technologie avancée dans le ciel de notre pays", a déclaré dans un communiqué le secrétaire aux Transports, Anthony Foxx.

Avec Reuters (Alwyn Scott; Marc Angrand)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle