Des éoliennes volantes pour générer plus d'énergie

Une start-up vient de commercialiser la première éolienne volante. Cette turbine d'un nouveau genre est autonome et recherche en permanence les vents les plus forts possibles pour obtenir un rendement optimal.

Partager
Des éoliennes volantes pour générer plus d'énergie
Une enveloppe de 10 m de diamètre

Altaeros Energies, une start-up émanant du MIT, a mis au point la première éolienne commerciale flottant dans les airs. Baptisée BAT (Buoyant Air Turbine), elle est équipée d'une enveloppe gonflée à l'hélium qui lui permet de flotter à une altitude allant de 300 à 600 m. Cela lui permet de capter des vents beaucoup plus forts (de cinq à huit fois plus forts) et plus réguliers qu'une éolienne classique, résultant en une production énergétique deux fois plus importante.

L'enveloppe circulaire qui lui confère sa portance fait 10 m de diamètre et est fabriquée avec le même matériau que celui utilisé pour les dirigeables ou les voiles de bateaux. La BAT est arrimée à une station au sol par trois câbles, et elle ajuste son altitude et son orientation automatiquement pour obtenir les vents les plus forts possibles, qu'elle détecte à l'aide d'anémomètres. L'électricité générée (sa capacité est de 30 kilowatts) est ensuite transmise à la station par les câbles avant d'être acheminée jusqu'au réseau électrique. Elle peut de plus embarquer une antenne Wi-Fi, afin de connecter un village isolé, un site industriel ou une base militaire. Son altitude lui permet de couvrir une surface de six à huit fois plus importante qu'une antenne classique.

UNE ALTERNATIVE AUX GROUPES ÉLECTROGÈNES

La BAT est capable de soutenir des vents de plus de 160 km/h, et n'est pas affectée par la pluie ou la neige. Et en cas de problème ou si l'un des câbles venait à se rompre, le système est capable de retourner à sa station au sol grâce à un câblage de secours, qui sert également à protéger le système de la foudre. Cette autonomie est l'une des forces de la BAT, et la rend particulièrement adaptée aux environnements difficiles.

Ces environnements sont la principale cible du système, qui ne vise pas à remplacer les éoliennes classiques, mais plutôt les groupes électrogènes au diesel. Le but est de proposer des solutions d'énergie renouvelable dans des zones où cela n'est habituellement pas faisable. La BAT sera à ce titre déployée en Alaska l'année prochaine, près de la ville de Fairbanks. Le coût actuel de l'énergie pour les habitants est de 1 dollar par kilowatt-heure, et Altereos Energies espère que ce déploiement le fera descendre à 18 cents par kWh.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Energie éolienne

Accouplement pour Eolienne

KTR FRANCE

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

49 - Cholet

Prestation de surveillance et de sécurité par vigile de l'accueil de la CAF de Maine-et-Loire

DATE DE REPONSE 06/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS