Des enquêteurs allemands ferment une plate-forme du "dark web"

FRANCFORT (Reuters) - Des enquêteurs allemands ont fermé la deuxième plus importante plate-forme au monde du "dark web" et interpellé trois Allemands soupçonnés de l'avoir administrée, a annoncé vendredi le parquet de Francfort.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Des enquêteurs allemands ferment une plate-forme du
Des enquêteurs allemands ont fermé la deuxième plus importante plate-forme au monde du "dark web" et interpellé trois Allemands soupçonnés de l'avoir administrée, a annoncé vendredi le parquet de Francfort. /Photo d'archives/REUTERS/Kacper Pempel

Cette plate-forme dénommée "Wall Street Market" (WSM) était utilisée pour le trafic de drogue, de données à caractère privé, de documents falsifiés et de logiciels malveillants. Elle regroupait plus de 1,15 million de comptes clients et plus de 5.400 vendeurs inscrits, a précisé le parquet dans un communiqué.

Les trois suspects, âgés de 22, 29 et 31 ans, ont été interpellés les 23 et 24 avril à la suite d'opérations secrètes menées en coordination avec des services américains et néerlandais, ainsi qu'avec l'agence européenne Europol.

Les enquêteurs surveillaient depuis mars ces trois individus, qui prélevaient 2% à 6% sur le montant des ventes effectuées sur la plate-forme.

Des cyberexperts du Bundeskriminalamt ont pris des "mesures opérationnelles" lorsque les administrateurs présumés de WSM ont passé la plate-forme en mode "maintenance", le 23 avril, et entrepris de transférer vers eux-mêmes les fonds de clients déposés sur WSM, a indiqué le parquet de Francfort.

(Paul Carrel; Eric Faye pour le service français)

0 Commentaire

Des enquêteurs allemands ferment une plate-forme du "dark web"

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS