Des données sur la recyclabilité des produits dans les codes-barres

Les codes-barres des produits de grande consommation devraient prochainement intégrer des données liées aux emballages et à leur fin de vie, accessibles au consommateur via des applis courantes, grâce à un partenariat entre Citeo et l’organisme de standardisation GS1.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Des données sur la recyclabilité des produits dans les codes-barres
Les emballages disposeront de données personnalisées intégrées dans les codes-barres.

Vous connaissiez les QR codes pour disposer d’informations supplémentaires sur un produit. Il y a pourtant un moyen plus simple et universel : le code-barres. L’éco-organisme Citeo, issu du rapprochement entre Eco-Emballages et Ecofolio, et l’organisme de standardisation GS1 (42 000 entreprises adhérentes en France et plus de 2 millions dans le monde) ont annoncé avoir initié un partenariat afin d’inclure dans les codes-barres des informations relatives à l’emballage – et non plus seulement au contenu – et à ses modalités de tri et de recyclage.

Les consommateurs mieux informés sur le tri

"Cette collaboration va nous permettre de disposer d’informations sur la performance environnementale de l’emballage comme le taux de recyclabilité ou l’intégration de matière recyclée, des informations qui pourront orienter le geste de tri des consommateurs", se réjouit Jean Hornain, directeur général de Citeo.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Pour arriver à ce résultat, les marques et les distributeurs devront recenser leurs besoins liées à la digitalisation et au partage de données sur la composition des emballages ménagers et à leur fin de vie. Les déclarations administratives liées à la mise en marché des emballages devraient également être simplifiées à l’occasion. Un groupe de travail doit définir un référentiel d’ici dix-huit à vingt-quatre mois.

En scannant le code-barres dans les applications de Citeo ou des applications tierces (de type Yuka, par exemple), les consommateurs pourront accéder à des informations sur la recyclabilité des emballages, et identifier si l'emballage est bien éligible au tri sélectif. L'éco-organisme accèdera, quant à lui, à des données supplémentaires standardisées afin d’enrichir ses fiches produits et ses statistiques sur le marché.

Plus d'informations dans l'article d'Emballages Magazine

0 Commentaire

Des données sur la recyclabilité des produits dans les codes-barres

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS