Des cotisations retraite aux batteries électriques de Flins, une semaine d’industrie

Semaine placée sous le signe du changement. Les cotisations aux retraites s’allongent, l'étiquetage des produits alimentaires devient plus contraignant en Europe, les 35 heures redeviennent un sujet de débat. Tour d'horizon d'une semaine d'industrie.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Des cotisations retraite aux batteries électriques de Flins, une semaine d’industrie

Fil rouge : Les retraites
Depuis le vendredi 1er juillet, la réforme des retraites est entrée en vigueur en France. Lundi, la rumeur court : le Conseil d’orientation des retraites (COR) prévoierait un nouvel allongement de la durée de cotisation. Une rumeur qui se révèle vraie dès le lendemain.

Le ministre du Travail, Xavier Bertrand confirme en effet le mardi 5 juillet, sur la radio Europe 1, que la durée de cotisation pour obtenir une retraite à taux plein passera à 41,5 ans pour la génération née en 1955. Une déclaration confirmée dès le mercredi par l'avis technique du Conseil d'orientation des retraites (COR). Il précise que cet allongement est la conséquence de l'application de la loi Fillon de 2003.

Elle prévoit en effet pour cette génération de se référer à l’espérance de vie à 60 ans selon les projections de l’Insee. Actuellement, la durée de cotisation est de 40 ans et trois trimestres pour la génération 1951 et elle doit passer en 2012 à 41 ans pour la génération 1952. La réforme des retraites de 2010 a prévu qu'elle passerait ensuite à 41 ans et un trimestre en 2013 pour les générations 1953 et suivantes.

Cette réforme est actée depuis le 1er juillet. Mais pour Jérémie Parlebas, conseiller auprès des seniors, les esprits ne sont pas prêts à l'appliquer.

Lundi 4 juillet
Trois des premières "initiatives d'excellence" (Idex) sont dévoilées. C'est à Laurent Wauquiez, ministre de l’Enseignement supérieur, que revient le privilège d'annoncer les lauréats. Les trois projets de grands campus à vocation mondiale à Bordeaux, Strasbourg et "Paris Sciences et Lettres" (PSL) ont été sélectionnés.

Les projets de Grenoble, Lyon, Toulouse et "Sorbonnes Universités" n'ont pas été retenus, mais il y aura une seconde vague de sélection. Au final, "cinq à dix" regroupements d'enseignement supérieur et de recherche doivent se répartir 7,7 milliards d'euros, en partie sous forme de dotation en capital.

Mardi 5 juillet
Réunis en convention sur la refondation sociale, les membres de l'UMP souhaitent laisser aux syndicats et au patronat le soin de régler de nombreuses questions sociales, dont le temps de travail. Une façon de remettre une réforme des 35 heures sur la table, pour la présidentielle de 2012, et au-delà. Le parti majoritaire inscrit le sujet à l'ordre du jour "d'assises" qu'il veut organiser à l'été 2012. Un nouveau Grenelle au cours duquel les partenaires sociaux devraient plancher sur les questions tout aussi sensibles que le financement de la protection sociale et des syndicats.

Mercredi 6 juillet
L'Union européenne se dote de nouvelles règles censées aider les consommateurs à "acheter sain". La nouvelle réglementation améliorera la lisibilité des étiquettes grâce à l'emploi de caractères plus gros. Elle permettra de connaître l'origine des ingrédients, leur valeur énergétique, la quantité de lipides, d'acides gras saturés, de glucides, de sucre, de protéines et de sel. Un projet encourageant pour Frédérique Lehoux, chargée de mission des affaires réglementaires de l’Ania, malgré des zones d’ombres quant à son application.

Jeudi 7 juillet
Renault fait le buzz sur Internet en dévoilant une vidéo de son concept car Frendzy, sur sa page Facebook et sur son compte YouTube, en avant-première. Le web bruisse de cette révélation levant le mystère entretenu autour du dernier concept-car du constructeur automobile français.

Ce coup de communication est vite entâché, quelques heures plus tard, par une information plus polémique. Une porte-parole du constructeur automobile confirme en fin de journée que le constructeur Renault ne produira ses batteries électriques sur le site de Flins qu’à compter de 2014. Soit avec environ un an et demi de retard sur la date initialement prévue. Ce retard est dû à des retards de délais dans les travaux sur le site. Ceux-ci ne débuteront qu’au premier trimestre 2012, date à laquelle aurait dû débuter la production des batteries lithium-ion.

vendredi 8 juillet

Comment être prêt pour affronter les défis énergétiques de demain ? La réponse d’Eric Besson est tombée le vendredi 8 juillet. Il veut passer en revue tous les scénarios possibles sur l’avenir de ce secteur français. Le plan prospective Energie 2050 sera réalisé par des personnalités indépendantes, dont les noms seront dévoilés la semaine prochaine.

En exclusivité, L’Usine Nouvelle révèle le nom de l'architecte du futur ministère de la Défense, dans le 15e arrondissement de Paris. Le contrat n'est pas encore signé, mais c'est bien le strasbourgeois Steelcase qui fabriquera et fournira tout le mobilier de bureau des 10 000 postes du futur « Pentagone Français ».

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS