Des contrôles polyvalents

Ce capteur utilise la technologie capacitive et celle du radar filoguidé pour mesurer l’interface entre deux liquides mais aussi les niveaux.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Des contrôles polyvalents

Marier deux technologies pour profiter de leurs avantages respectives ? L’idée a été mise en œuvre par les ingénieurs d’Endress+Hauser, le spécialiste de capteurs et autres systèmes de mesure. Commercialisée en France à la rentrée prochaine, la famille de capteurs Levelflex FMP5x allie la technologie de mesure capacitive (adaptée aux émulsions, mais elle ne mesure que l’interface) avec celle du radar filoguidé (mesure de niveau et de l’interface). Rappelons que la première utilise la mesure de la capacité d’un condensateur tandis que la seconde met en œuvre des ondes de faible puissance le long d’un conducteur vers l’interface ou le niveau à mesurer. Ce système capable de s’autocalibrer mesure ainsi deux paramètres (niveau et interface) et détecte le colmatage de la sonde. « Cette solution s’adresse aux industriels qui doivent mesurer les interfaces entre deux liquides », explique Christian Husson, chef de produit mesure de niveau chez Endress+Hauser France. Différentes cas de figure peuvent se présenter, la séparation nette, l’émulsion ou des interfaces multiples, qui intéressent des industries comme la chimie, l’exploitation de matières premières, le pétrole et le gaz...

Ses applications sont multiples. Dans l’industrie pétrolière et du gaz on peut par exemple, mesurer des interfaces pétrole/eau ou gaz/eau avec une plage de température comprise entre 100 et 150°C. Dans le domaine de l’énergie, cette solution s’avère efficace dans le cas des application sous vide, des circuits eau/vapeur (échangeurs)...

Le capteur peut aussi mesurer des interfaces et des niveaux de produits dans la fabrication des produits biologiques. Ou dans l’agro-alimentaire, tant dans le cas du stockage que dans celui de la production.

Les normes de sécurité indispensables dans certaines industries comme la chimie sont respectées grâce aux dix neufs paramètres (mousse, surface turbulente, etc.) de référence surveillés et analysés.

Mirel Scherer


MIREL SCHERER

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS