L'Usine Nouvelle

Des centaines de salariés réunis dans Paris pour la manif anti-plans sociaux

Elodie Vallerey , , ,

Publié le , mis à jour le 29/01/2013 À 15H54

[ACTUALISÉ] - La manifestation contre les plans sociaux réunit ce 29 janvier à Paris les salariés de PSA, Virgin, Goodyear, Sanofi, Valeo, Faurecia, Candia, ArcelorMittal, Bigard, Pilpa, Fralib, Ford,  Haribo, Coca-Cola, Merck, Samsonite, ou encore Sodimedical, visés par des restructurations.

Des centaines de salariés réunis dans Paris pour la manif anti-plans sociaux © @Julietteprados - Twitter

Les entreprises citées

Les manifestants ont débarqué de toute la France, répondant à l'appel de Licencielles ("association de salarié-e-s en lutte dans des entreprises ou des groupes qui licencient alors qu'ils font des bénéfices"), créée pour fédérer le mouvement de protestation en faveur d'une loi contre les licenciements boursiers.

Rendez-vous a été pris pour une partie de la mobilisation devant le magasin Virgin des Champs-Elysées, à Paris, pendant que d'autres convoyaient vers le ministère du Travail, situé dans le quartier de Grenelle (Paris 7e).

Les t-shirts sont floqués des slogans "Non aux licenciements à visée boursière", les formules comme "Sanofi = Sanofric", "Butler menteur" (en référence au patron de Virgin, Walter Butler). Ils sont des centaines à avoir fait le déplacement pour protester, réunis autour d'une cause commune. En témoigne la grande banderole flanquée d'un "Non à la fermeture de PSA Aulnay" brandie à l'entrée du magasin phare de Virgin sur les Champs-Elysées.

D'une même voix, salariés de PSA, Virgin, Goodyear, Sanofi, Valeo, Faurecia, Candia, ArcelorMittal, Bigard, Pilpa, Fralib, Ford,  Haribo, Coca-Cola, Merck, Samsonite, ou encore Sodimedical défendent leur cause dans les rues de la capitale.

Selon les syndicats, 500 à 600 salariés de Virgin sont mobilisés. "On est tous en lutte aujourd'hui contre les pratiques de voyous", a dénoncé Guy Olharan, délégué CGT de Virgin, comme le rapporte l'AFP.

Une délégation de salariés a rencontré le cabinet du ministre du Travail aux alentours de 15 heures, rapporte le compte Twitter du mouvement social chez Sanofi (@MvtSanofiTL).

Elodie Vallerey

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte