Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Des casques aux moteurs, la filière sport automobile française

, , , ,

Publié le

Derrière Renault, PSA, Michelin et Total, une foule d’entreprises font l’expertise de la filière française. L’Usine Nouvelle a sélectionné plusieurs constructeurs et fournisseurs de premier plan.

Des casques aux moteurs, la filière sport automobile française
Spark a produit l'ensemble des monoplaces pour la première saison de la Formule E
© Michelin

Le 11 juin 1895, 21 véhicules s’élancent pour ce qui apparaît comme la première véritable course automobile de l’histoire : le Paris-Bordeaux-Paris. Émile Levassor termine l’épreuve en tête sur une Panhard, mais est déclassé au profit de Paul Koechlin, sur une Peugeot. Avec l’Angleterre et l’Allemagne, la France est l’un des pays qui a donné au sport automobile ses lettres de noblesses. Derrière les chefs de file que sont aujourd’hui Renault, PSA, Michelin ou encore Total, une filière entière contribue à l’excellence française. Outre les nombreux circuits (Le Mans, Magny-Cours, Le Castelet, Alès…) et écuries, il existe en France plusieurs écoles réputées formant des mécaniciens et des pilotes comme l’École de la performance à Nogaro (Gers), l’Auto Sport Academy du Mans (Sarthe) ou l’IEMS d’Ales (Gard). Dans ce secteur d’excellence, « L’Usine Nouvelle » a sélectionné quelques constructeurs, sous-traitants et fournisseurs d’équipements de premier rang.

OnRoak, spécialiste de l’endurance

Chiffre d’affaires 12 millions d’euros

« Une envie irrépressible de faire les 24 Heures du Mans. » Voilà ce qui a poussé Jacques Nicolet à s’investir dans la course en 2008. Propriétaire de l’écurie OAK Racing, il fabrique, depuis 2012, des prototypes avec les marques Ligier et Morgan qu’il a rachetées. Certains sont destinés aux championnats d’endurance LMP2 et LMP3 produits respectivement au Mans (Sarthe) et à Magny-Cours (Nièvre). L’industriel a également repris HP Composites, un fabricant de composites installé en Italie.

 

Signature fournit les écoles de pilotage

Chiffre d’affaires NC

Le groupe Signature a été fondé à Bourges (Cher) par l’ancien pilote Philippe Sinault. Son écurie Signature Racing est partenaire d’Alpine sur les championnats du monde d’endurance et de Volkswagen en Formule 3. Signatech Automobiles, son département de construction, a développé la Formula Academy, une monoplace « low cost » pour les jeunes pilotes de l’Auto Sport Academy du Mans et la Fédération française du sport automobile.

 

Spark construit les Formule E

Chiffre d’affaires 20 millions d’euros

Créée en 2012, à Villeneuve-la-Guyard (Yonne), par Frédéric Vasseur, le patron de l’écurie ART et directeur de la compétition de l’écurie Renault en F1, la société Spark Racing Technology (SRT) est spécialisée dans la conception de systèmes électriques et hybrides. Mandatée par les organisateurs du championnat du monde de Formule E, l’entreprise a produit l’ensemble des 40 monoplaces de la première saison, au sein d’un consortium composé de Renault, McLaren, Dallara et Williams. « L’arrivée de nouveaux constructeurs change la donne », explique Frédéric Vasseur. Les écuries peuvent faire appel à d’autres fabricants pour le moteur électrique, le boîtier de gestion électronique, la boîte de vitesses et le train arrière.

 

Mygale, expert de la Formule 4

Chiffre d’affaires 7,1 millions d’euros

Positionné sur le marché des championnats monotypes depuis sa création, en 1989, à Magny-Cours, Mygale a été le fournisseur exclusif de modèles de compétition, comme la Formule Renault Campus, la Formule BMW et la Peugeot Spider. Il est aujourd’hui l’un des trois seuls constructeurs à être homologués par la Fédération internationale de l’automobile (FIA) pour la fabrication de la Formule 4, qu’il vend partout dans le monde, de la Chine au Canada. Parallèlement à son activité de monoplaces, l’entreprise réalise des châssis tubulaires pour les Clio Cup de Renault.

 

Oreca, constructeur mais pas seulement…

Chiffre d’affaires 60 millions d’euros

Cette entreprise cumule les fonctions de constructeur, de motoriste, d’organisateur d’événements sportifs et d’école de pilotage. Dans son usine de Signes (Var), Oreca fabrique des voitures pour tous les championnats ou presque (il est absent seulement en F1 et en LMP3). Il assemble la moitié des prototypes qui s’engagent chaque année au Mans. Le site de Magny-Cours est consacré à l’activité moteurs, Oreca y fabrique notamment l’intégralité des moteurs Renault utilisés en Formule 4.

 

Exagon, fournisseur des Andros Car

Chiffre d’affaires 1,4 million d’euros

Constructeur de voitures électriques de compétition, à Magny-Cours, Exagon Engineering fournit les véhicules qui participent chaque année au Trophée Andros électrique. Exagon est également une écurie, présente dans différents championnats de tourisme (WTCC, Supercopa, Seat Leon). En janvier, sa filiale Exagon Motors a annoncé une coentreprise avec PSA et une filiale d’Hydro-Québec. L’objectif : développer une nouvelle génération de chaînes de traction électrique à hautes performances.

 

Sodemo, préparateur hors pair

Chiffre d’affaires NC

Spécialisé dans la préparation de moteurs, à Magny-Cours, Sodemo est l’un des fournisseurs historiques des constructeurs pour leurs modèles de compétition amateur, comme Peugeot avec la 208 R2, mais aussi pour leurs monoplaces. Il travaille, entre autres, avec Renault sur la Formule 3, et Ford sur la Formule 4. L’entreprise fournit aussi des composants électroniques, elle a ainsi été choisie pour livrer tous les volants de la F4. Depuis peu, Sodemo se diversifie dans les moteurs d’aéronefs de loisirs.

 

CL Brakes aide au freinage

Chiffre d’affaires NC

Anciennement appelé Carbone Lorraine, CL Brakes a été racheté en 2008 par le groupe Faiveley Transport. L’entreprise de Gennevilliers (Hauts-de-Seine) est le spécialiste du freinage, plus particulièrement des plaquettes de frein en métal fritté (les plaquettes sont fabriquées à partir de poudre de métal). Présente dans 40 pays, elle est l’un des leaders du marché pour la compétition auto, mais aussi moto et vélo. Elle adresse aujourd’hui d’autres secteurs tels que le ferroviaire et l’éolien.

 

Danielson, fondeur pour les meilleurs

Chiffre d’affaires 13 millions d’euros

Né du sport auto, à Magny-Cours, Danielson Engineering fournit un large panel de pièces : vilebrequins, arbres à cames, culasses, châssis tubulaires… Il dispose d’un bureau d’études de 20 personnes qui réalisent des prestations d’ingénierie pour les constructeurs. Ses procédés de fabrication innovants, comme la fonderie de magnésium par dépression, intéressent l’aéronautique. D’autant que Danielson Engineering a développé le Trident, un moteur diesel pour drones.

 

Motul, l’huile des champions

Chiffre d’affaires NC

Ce spécialiste de la lubrification, dont le siège est installé près de Paris, à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), fut le premier à lancer des huiles synthétiques et semi-synthétiques pour la compétition automobile. Il est resté le sponsor historique de nombreux événements moto, bateau et auto, parmi lesquels des championnats constructeurs (Nissan et Toyota) et des courses de tourisme ou de rallye (Trophée Andros sur glace). Motul fournit également l’industrie traditionnelle, proposant notamment des lubrifiants pour machines ou des fluides hydrauliques.

 

Stand 21 habille les pilotes du monde entier

Chiffre d’affaires 12 millions d’euros

Fondé par Yves Morizot, Stand 21 développe et fabrique à Talant (Côte-d’Or), près de Dijon, des combinaisons ignifugées et des casques pour les pilotes. Il est devenu l’un des leaders mondiaux de ce marché de niche. La société s’est développée dans l’équipement complet du pilote, avec la fourniture des sous-vêtements, des systèmes radio et, depuis quelques années, des Hans, le système de protection de la tête et du cou des pilotes devenu indispensable. Depuis 2003, Stand 21 est implanté en Inde. Il y fabrique les combinaisons des mécaniciens et les vêtements des équipes, ainsi que les gants et bottines pour les pilotes.

 

TecPro protège la course

Chiffre d’affaires 1 million d’euros

Fondé il y a quinze ans à Aubagne (Bouches-du-Rhône), Tecpro fabrique des barrières de sécurité mises au point dans l’univers du karting. L’entreprise a eu l’idée de remplacer les pneus en bord de piste par des blocs de polyéthylène remplis de mousse et attachés les uns aux autres au moyen de sangles. La technologie, expérimentée sur le circuit Paul Ricard au Castellet (Var), a conquis de nombreux circuits de Formule 1.

 

Pipo Moteurs, champion du moteur de rallyes

Chiffre d’affaires NC

Implanté à quelques kilomètres de Valence, à Guilherand-Granges, le motoriste ardéchois créé en 1973 par Jean Fleur emploie une vingtaine de personnes à la conception, la réalisation et la maintenance des moteurs d’une partie du plateau de championnat de rallye WRC. D’abord partenaire de Peugeot, il a également travaillé avec Ford et Bentley, et collabore aujourd’hui essentiellement avec Hyundai.

 

Mecachrome, partenaire historique de Renault

Chiffre d’affaires 340 millions d’euros

Le spécialiste de la mécanique de précision est, depuis 1977, un partenaire de Renault dans la fabrication des moteurs de Formule 1. Si le constructeur assemble environ 70 moteurs de F1 chaque année sur le site de Viry (Haute-Savoie), il confie l’assemblage d’une trentaine d’unités à Mecachrome, dans son usine d’Aubigny-sur-Nère (Cher). Le groupe assure la maintenance des moteurs de course produits pour la marque au losange. Mecachrome est également un fournisseur de pièces pour les grands motoristes (Mercedes, Ferrari, Toyota, Honda, BMW) et d’environ 70 à 80 moteurs de GP2 et GP3. Il s’est porté candidat pour devenir un motoriste standard de la F1 en 2017. 

 

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus