Des actionnaires étrangers d'Olympus demandent un changement de direction

Dans une lettre ouverte envoyée jeudi, neuf investisseurs demandent un changement de l'équipe dirigeante du groupe japonais.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Des actionnaires étrangers d'Olympus demandent un changement de direction

"Nous regrettons que le comité de réforme de la gouvernance d'Olympus semble donner aux banques une influence indue lors de l'assemblée générale des actionnaires du 20 avril." Neuf investisseurs institutionnels, totalisant 30% des parts, exigent la mise en place d'une direction indépendante pour le groupe en crise.

Ils réagissent ainsi à la désignation d'une nouvelle équipe par Olympus fin février. Le nouveau président du conseil d'administration est un ancien administrateur de la banque Sumitomo Mitsui, Yasuyuki Kimoto. Ces nominations doivent encore être approuvées par la prochaine assemblée générale des actionnaires.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Accepter une réforme conduite par les banques serait nuisible, de notre point de vue, à l'intérêt des actionnaires et aux efforts de l'Agence des services financiers du Japon et de la Bourse de Tokyo pour redresser l'image de la gouvernance d'entreprise dans ce pays", précisent-ils.

L'ancienne direction s'est retirée à la suite du scandale provoqué par les révélations de l'ex-PDG du groupe Michael woodford. Ce Brittanique a mis à jour des irrégularités comptables : la direction a camouflé plus de 130 milliards de yens de pertes (près de 1,2 milliard d'euros).

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS