Dérogation très peu probable pour Total en Iran, selon Pouyanné

(Reuters) - Patrick Pouyanné a jugé vendredi très peu probable que Total obtienne une dérogation des Etats-Unis pour poursuivre ses activités en Iran.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Dérogation très peu probable pour Total en Iran, selon Pouyanné
Patrick Pouyanné a jugé vendredi très peu probable que Total obtienne une dérogation des Etats-Unis pour poursuivre ses activités en Iran. /Photo prise le 10 avril 2018/REUTERS/Philippe Wojazer

Le PDG de la compagnie française s'exprimait au forum économique de Saint-Pétersbourg.

Total a déclaré le 16 mai qu'il ne pourrait poursuivre son projet de développement de South Pars, le plus grand gisement de gaz naturel au monde, qu'à la condition d'obtenir une dérogation le protégeant contre toute sanction "secondaire" de la part des Etats-Unis, qui ont annoncé le rétablissement de sanctions contre l'Iran.

(Dmitri Zhdannikov; Bertrand Boucey pour le service français)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS