[Dépistage] Au-delà des tests PCR du Covid-19, les tests sérologiques approchent

Les tests PCR du Covid-19 que veut multiplier le gouvernement ne suffiront pas pour gérer le déconfinement. Il faudra alors recourir à des tests dits sérologiques, en développement.

Partager
[Dépistage] Au-delà des tests PCR du Covid-19, les tests sérologiques approchent

L'heure est à l'accroissement du dépistage du Covid-19 en France. « Nous allons multiplier, démultiplier le nombre de tests » martèle Olivier Véran, ministre de la Santé, depuis le début de la semaine. Ces tests reposent sur la méthode PCR et permettent de savoir si on est infecté par le virus. Mais d'autres types de test seront nécessaires lors de la fin du confinement. Car la question sera alors : qui a été infecté dans le passé par le covid-19 ?

En effet, toute personne étant passée par une infection possède des anticorps contre le virus et y est immunisé, même si on ne sait pas encore pendant combien de temps. Pouvoir mesurer quelle partie de la population est immunisée est essentiel pour gérer le déconfinement et évaluer le risque d'un deuxième pic épidémique.

Des tests sérologiques disponibles d’ici quelques semaines

Ces tests capables de détecter une infection passée, ce sont les tests dits sérologiques. « Avec les PCR on répond à l’immédiateté de la crise, explique Bernard Binétruy, directeur de recherche à l’Inserm. Alors qu’avec les tests sérologiques on se place dans une approche sur le long terme pour mieux comprendre cette maladie. Les deux sont complémentaires. »

Ces tests commencent à apparaître sur le marché international. Contacté par Industrie & Technologies, le ministère de la santé se contente d'indiquer que « des tests sérologiques sont à l'étude ». Olivier Véran compte sur la recherche pour pouvoir en disposer « d’ici à quelques semaines ».

Détection d'un complexe anticorps-antigène

Les tests sérologiques détectent, dans le sang, la présence d’anticorps, des protéines du système immunitaire qui reconnaissent le virus. Le dépistage repose sur ce mécanisme : du sang est mis en contact avec une surface sur laquelle est fixée une protéine virale du SARS-Cov2 – un antigène. Si des anticorps correspondants au virus sont présents dans le sang du fait d'une infection passée, ceux-ci forment un complexe avec l'antigène.

Ce complexe est reconnu par une protéine associée à une enzyme qui sert de détecteur : elle permet l’apparition d’un changement de couleur lorsque le complexe anticorps-antigène est présent. L’avantage de ce type de dépistage est sa rapidité de mise en œuvre. D’après Olivier Véran : « des dizaines, des centaines de milliers de tests pourront être faits par jour. »

Le ministre de la Santé a aussi annoncé que des tests sérologiques utilisables par des particuliers sont actuellement en cours d’évaluation, notamment au Royaume-Uni. Quelques gouttes de sang recueilli avec une simple piqûre au doigt suffiraient à une analyse à domicile. Une telle avancée impliquerait un dépistage massif de la population au covid-19. Reste à évaluer la fiabilité de ces tests.

Alicia Aloisi

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Industrie pharmaceutique

VALVES SOUDABLES

OPS PLASTIQUE

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS