Quotidien des Usines

Départs volontaires et chômage technique pour les salariés de Daewoo en Moselle

Publié le

Social

Jeudi dernier, au cours du CE, la direction de Daewoo a annoncé une suppression de 120 postes sur les 280 que compte l'unité de production de téléviseurs, basée à Fameck (Moselle). Il s'agit uniquement de 120 départs volontaires et le groupe coréen financera une aide au reclassement. Karl Tutavae, délégué syndical CFDT, a déclaré : " Nous avons été surpris de la manière dont les suppressions d'emplois nous ont été annoncées, mais les départs sont nécessaires si l'on veut que l'usine survive ".
Face à la baisse de commandes de téléviseurs classiques, la direction va, également, mettre en place du chômage technique pour 40 personnes pendant quinze jours par mois, et ce durant plusieurs mois. Pour se diversifier et relancer l'activité, l'entreprise voudrait investir dans un outil de production afin de fabriquer des écrans plasma (grands écrans plats) et des télévisions digitales mais pour l'instant, la maison-mère n'a pas donné son accord.
Les 793 salariés des deux autres sites de Daewo, l'un basé à Mont-Saint-Martin, l'autre à Villers-la-Montagne (Meurthe-et-Moselle) restent dans l'expectative quant à leur avenir suite aux difficultés financières du groupe (voir le Quotidien des Usines du 03/01/02).Anna ZAGROUN

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte