Départ surprise du directeur des ventes d’Airbus, remplacé par le patron d’ATR

Moins d’un an après sa nomination, Eric Schulz quitte le poste de directeur des ventes d’Airbus. C’est Christian Scherer, le patron d’ATR, qui lui succède.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Départ surprise du directeur des ventes d’Airbus, remplacé par le patron d’ATR
Christian Scherer, nommé directeur des ventes d'Airbus

La valse des dirigeants continue chez Airbus, après plusieurs mois d’accalmie. Nommé en novembre 2017 au prestigieux poste de directeur des ventes de la branche commerciale de l’avionneur, Eric Schulz quitte le groupe.

A LIRE AUSSI

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le communiqué publié jeudi 13 septembre précise dans le même temps le nom de son successeur : Christian Scherer, patron du spécialiste des avions régionaux ATR depuis 2016. Si le départ d’Eric Schulz représente une surprise – on avance en interne des "raisons personnelles" – l’identité du nouveau directeur des ventes d’Airbus sonne comme une évidence.

Christian Scherer avait déjà été pressenti l’an dernier pour remplacer celui qui a incarné le succès commercial d’Airbus, l’américain John Leahy, surnommé "l’homme aux 16 000 avions vendus". Et pour cause : les deux hommes ont travaillé en étroite collaboration durant de longues années. "Nous avons travaillé ensemble pendant 25 ans, rappelait à L’Usine Nouvelle John Leahy, en début d’année à l’occasion d’un portrait dédié à Christian Scherer. C’est l’un des commerciaux stars d’Airbus […]."

Une légitimité incontestée

Christian Scherer revient qui plus est dans la maison Airbus – où il a effectué toute sa carrière – auréolé du redressement commercial réussi d’ATR. Après une année 2016 difficile avec 36 commandes d’avions, le dirigeant a largement contribué à ce que l’avionneur dépasse le cap des 100 commandes en 2017. Un succès à mettre sur le compte de ses méthodes : se concentrer sur les marchés porteurs que sont la Chine, l’Inde, le Brésil, l’Iran et les Etats-Unis.

Reste que Christian Scherer accède à ce poste en terrain miné. Si la tempête médiatique – sur fond de soupçons de corruption via différentes affaires – qu’Airbus a traversé en 2017 semble loin, le départ programmé l’an prochain du grand patron, Tom Enders, pourrait bien provoquer un nouveau jeu de chaises musicales. Le maintien en poste ou non de Guillaume Faury, à la tête de la branche commerciale d’Airbus sera déterminant pour Christian Scherer.

0 Commentaire

Départ surprise du directeur des ventes d’Airbus, remplacé par le patron d’ATR

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS