Denkavit injecte 20 millions d'euros dans son usine saumuroise

Le fabricant d'aliments pour jeunes animaux d'élevage, principalement les veaux, enrichit son usine située à Montreuil-Bellay (Maine-et-Loire), de nouveaux process, permettant la granulation et de monter en puissance sur le marché du porcelet.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Denkavit injecte 20 millions d'euros dans son usine saumuroise

Denkavit a inauguré en juin l'extension de son usine d’aliments de Montreuil-Bellay, près de Saumur (Maine-et-Loire), spécialisée dans l'alimentation pour jeunes animaux d’élevage. Le groupe néerlandais a investi 20 millions d'euros dans l'opération. Si la direction de l'entreprise n'a pu être jointe, elle a livré localement quelques détails sur l'opération.

Le site, dont l'origine remonte à 1972, a fait l'objet de plusieurs extensions successives. La dernière, qui s'étend sur 1 000 mètres carrés, est accolée au bâti existant, notamment par souci d'économiser l'espace sur une zone industrielle voisine d'un espace Natura 2000. Initialement, le site était spécialisé dans les aliments lactés pour veaux. La nouvelle extension lui permet d'intégrer un process de granulation et de se diversifier vers les produits pour porcelets. L'outil doit en outre permettre de servir une stratégie orientée vers la fabrication à façon et l'export.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Une infrastructure très automatisée

La nouvelle unité, qui met en œuvre des process inox de dosage, broyage, et de mélange, a commencé à produire ses premiers volumes dès le mois de juin après dix-huit mois de travaux. Le degré d'automatisation est tel que la création d'emplois sera limitée à cinq ou sept postes. Elle pourrait atteindre les 40 000 tonnes cette année et le double l'année prochaine. La capacité totale du nouvel équipement est de 150 000 tonnes de granulés pour veaux et porcelets. En 2013, les volumes sortis de l'usine s'élevaient à 110 000 tonnes. Il est précisé que la production sera totalement exempte d'antibiotiques, s'alignant sur les politiques publiques de réduction des substances médicamenteuses dans les aliments.

D'autres investissements sont programmés pour moderniser le laboratoire d'analyses et transformer l'étable expérimentale de 1 200 places en un centre de recherche et développement. Denkavit emploie 410 salariés dont 170 en France pour un chiffre d'affaires de 550 millions d'euros.

Emmanuel Guimard

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS