Démission en bloc de la direction de Rusal

Le producteur russe d'aluminium Rusal, sous le coup de sanctions américaines en raison de l'implication de Moscou dans l'élection présidentielle aux Etats-Unis, et de ses actions en Crimée et en Ukraine, a annoncé le 24 mai la démission de sa directrice générale et de sept administrateurs.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Démission en bloc de la direction de Rusal
Rusal tente d'éviter les sanctions américaines en relâchant ses liens avec Oleg Deripaska. Ici, l'usine d'alumine d'Achinsk en Russie.

Alexandra Bouriko, nommée mi-mars à la tête de la société Rusal, quitte avec effet immédiat la direction du géant russe de l'aluminium. Elle sera suivie fin juin par sept administrateurs, proches eux aussi de l'oligarque Oleg Deripaska. Après la réduction de la part du milliardaire au capital de la holding de Rusal EN+ et sa démission de la direction opérationnelle, ce nouveau retrait doit démontrer "les efforts entrepris par la direction du groupe pour protéger les intérêts de l'entreprise et de ses actionnaires depuis l'introduction de sanctions par l'Ofac", l'agence du Trésor américain qui a imposé ces sanctions en avril. Alexandra Bouriko est remplacée temporairement par Evgeny Nikitin, précédemment à la tête de la division aluminium de Rusal.

Un risque que Rusal ne veut pas prendre

Affirmant que ses capacités de financement seraient menacées si ces sanctions ne sont pas levées d'ici fin octobre (date de la fin de leur allègement), le groupe russe a préféré profiter des flottements au sein du Trésor américain, qui envisageait il y a quelques jours de lever les sanctions. Avec 3,7 millions de tonne par an, Rusal est le deuxième producteur mondial d'aluminium et le plus important hors de Chine. C'est cette position - et la guerre commerciale ouverte par Donald Trump avec Pékin - qui fait douter le Trésor américain de l'opportunité de ces sanctions, qui libèreraient de fait des parts de marché pour les producteurs chinois.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne
Myrtille Delamarche Rédactrice en chef web to print, chef de projet Indices & Cotations
Myrtille Delamarche

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS