Démission du ministre japonais de l’Economie

Le Japon a un nouveau ministre de l’Economie. Un renouvellement dû à la démission de Yoshio Hachiro, pressé de quitter le gouvernement suite à des déclarations controversées sur la catastrophe de Fukushima.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Démission du ministre japonais de l’Economie

Le Premier ministre japonais, Yoshihiko Noda, a nommé Yukio Edano ministre de l'Economie, du Commerce et de l'Industrie (Meti) le 12 septembre. Celui qui était porte-parole du gouvernement précédent de Naoto Kan remplace donc Yoshio Hachiro. Ce dernier a en effet démissionné de son poste le 10 septembre. Soit une semaine après sa nomination dans le nouveau gouvernement japonais.

En cause ? Il a déclaré le 9 septembre concernant la catastrophe de la centrale de Fukushima, que "malheureusement, il n'y avait pas âme qui vive dans les rues des agglomérations voisines de la centrale. Cela faisait penser à une ville de mort". Un faux pas accompagné d’une plaisanterie sur la contamination à la radioactivité, qui lui a donc valu son poste.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Six mois jour pour jour après la survenance de la catastrophe du 11 mars, ces déclarations ont été dénoncées immédiatement comme des preuves d’insensibilité et de mauvais goûts par l’opposition conservatrice dans le pays.

Sur le site de la centrale de Fukushima, l’exploitant Tepco a confié qu’il espérait reprendre le contrôle du site avant la fin du mois de janvier 2012. Il a en effet fait état de progrès importants dans la maîtrise des trois réacteurs les plus endommagés. Ils tentent de les ramener à un état d’arrêt à froid.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS