Démission du DG d'UBS après les pertes massives d'un trader

(Reuters) - Le conseil d'administration de la banque suisse UBS a accepté samedi la démission du directeur général d'UBS Oswald Grübel, après l'annonce de pertes massives dues à des transactions non autorisées d'un trader.

Partager

Le conseil d'administration a annoncé dans un communiqué son remplacement par Sergio Ermotti, responsable de la zone Europe-Asie-Moyen-Orient de la banque.

Ermotti, Suisse du Tessin âgé de 51 ans, a rejoint UBS en avril en provenance de la banque italienne UniCredit.

Le conseil d'administration d'UBS demande par ailleurs une accélération de la restructuration des activités de la banque d'investissement.

Entamée à Singapour, la réunion des administrateurs s'est poursuivie samedi par conférence téléphonique, ont dit des sources à Reuters.

UBS avait revu à la hausse dimanche dernier à 2,3 milliards de dollars (1,67 milliards d'euros) une perte due à des transactions non autorisées, et expliqué comment un trader nommé Kweku Adoboli aurait dissimulé son exposition au risque en créant des positions fictives.

Emma Thomasson, Clément Guillou pour le service français

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS