Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Démineuse de frondeurs

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

À 41 ans, Valérie Rabault (PS) est la première femme à occuper le poste de rapporteur du budget à l’Assemblée nationale. Après une carrière dans le privé, la députée de Tarn-et-Garonne devra convaincre son groupe, mais entend aussi amender le projet de l’exécutif au nom des PME.

Démineuse de frondeurs
À la fin de ma mandature, j’aimerais me dire qu’on a desserré l’étau qui pèse sur les PME.
© Pascal Guittet

une nuit passée dans le train à cause de la grève chez Air France, la galère pour trouver un taxi le lendemain matin… Ces petits tracas n’entament pas la bonne humeur naturelle de Valérie Rabault, en ce lundi de septembre, et malgré une rentrée chargée. Elle arrive du Tarn-et-Garonne et rejoint son bureau de l’Assemblée nationale. À 41 ans, cette ingénieur des Ponts et Chaussées n’a pas « le profil type des jeunes députés socialistes qui font de la politique à plein-temps depuis le lycée », résume Gilles Carrez, le président UMP de la commission des finances. Elle a travaillé quinze ans dans le privé. « J’ai toujours pensé que c’était bien d’avoir un métier », confirme l’intéressée, ex-responsable des risques des marchés chez BNP Paribas, venue à la finance après une première expérience chez Bouygues. La jeune élue n’en a pas moins un parcours éloquent. En 2012, elle décline un poste de secrétaire d’État à Bercy parce qu’on lui refuse le droit de choisir son directeur de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle