Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Demain : Des pellicules photographiques

Publié le

En intégrant du formiate d'argent dans les cristaux des films photographiques, une équipe du CNRS a réussi une première : convertir intégralement la lumière reçue en image latente.

Aquoi se dopent les pellicules photographiques ? Après l'or et le soufre, elles décuplent leur sensibilité avec le formiate d'argent. Intégré dans les cristaux de bromure d'argent des émulsions photographiques, ce produit permet pour la première fois de convertir tous les photons reçus par la pellicule en image latente, celle qui se forme pendant l'exposition des cristaux à la lumière. Il double même leur efficacité. Résultat : les rendements des pellicules " dopées " passent d'environ 40 % à 200 %, sans voile et sans perte de résolution.

Exit les réactions parasites

Cette méthode prometteuse a été mise au point par le laboratoire de physico-chimie des rayonnements (CNRS-Université-Paris-Sud) et la société Agfa-Gevaert. Selon René de Keyzer, responsable de la recherche chez le chimiste suisse, " ce système sera sur le marché dans les trois ou quatre années qui viennent, et sera sans doute suivi par d'autres. " " Certains ont même parlé du Graal de la photographie ! ", renchérit Jacqueline Belloni, qui dirige le laboratoire de physico-chimie des rayonnements. Et d'imaginer les conséquences d'un tel bond de sensibi- lité : des pellicules capables de capter un mouvement rapide, de travailler sans flash en faible lu- mière, ou encore des radiographies obtenues sous un rayonnement cinq à dix fois plus faible ! Le tout pour une qualité identique. Ce progrès spectaculaire s'explique par l'intervention du formiate d'argent, un sel si réactif qu'il court-circuite toutes les réactions parasites qui maintiennent le rendement des pellicules photo sous la barre des 40 %. En effet, sur des pellicules classiques, les photons, les grains de lumière qui arrivent sur les cristaux de bromure d'argent, réagissent en donnant naissance à une paire électron-trou, deux entités antagonistes. Cet électron donne naissance au grain d'argent. Mais le trou est si réactif que souvent, il se recombine avec électron avant que celui-ci ait pu jouer son rôle. Dans les pellicules " dopées ", cette réaction parasite n'a pas lieu, car le formiate d'argent capte le trou avant que celui-ci n'interagisse avec l'électron. Chaque électron - et par extension chaque photon reçu - est efficace et précipite un grain d'argent. En plus, ce même électron active le formiate, qui précipite à son tour un nouveau grain d'argent. Bilan : pour chaque photon reçu par la pellicule, deux grains d'argent sont créés. La lumière devient 200% efficace. Autre innovation du système : le dopant n'est plus placé à la surface des cristaux, mais directement dans la structure, pour agir à la source des réactions parasites. Autre avantage du formiate, il est " silencieux ", c'est-à-dire qu'il ne s'active que sous l'action de la lumière, et ne crée donc pas de voile sur la pellicule, un inconvénient redouté dès que l'on cherche à décupler la sensibilité des films. Enfin, le formiate, non toxique et peu cher, est aussi exploitable industriellement : les laboratoires d'Agfa ont déjà mis au point un procédé pour contaminer le cristal par le formiate à la concentration requise de 1 millionième. Il reste encore à franchir les étapes d'industrialisation à grande échelle, mais les applications de cette pellicule ultra-sensible devraient finalement toucher tous les procédés liés à la photographie argentique : noir et blanc, couleur, radiographie, offset... Quant à la concurrence du numérique, elle n'effraie pas René De Keyzer : " La qualité et les propriétés de l'image finale sont sans équivalent avec les photos digitales, et ce pour un prix moindre ".

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle