Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Delta Dore investit 1,5 million d'euros pour s'installer à Revin

, , ,

Publié le

Après avoir acquis le droit de reprendre la Société Ardennaise Industrielle et une chaîne de production quasiment neuve, Delta Dore va investir 1,5 million d'euros afin d'être opérationnel le 3 décembre 2018 à Revin (Ardennes).

Delta Dore investit 1,5 million d'euros pour s'installer à Revin
Delta Dore a pour objectif de devenir un leader européen dans les moteurs électriques pour volets roulants.
© DR

Repreneur de la Société Ardennaise Industrielle suite au feu vert donné le 17 mai 2018 par le tribunal de commerce de Compiègne (Oise), le groupe breton Delta Dore s'active pour pouvoir démarrer au plus vite la production de moteurs électriques pour volets roulants à Revin (Ardennes). Delta Dore est en train d'investir 1,5 million d'euros pour aboutir à une implantation cohérente des postes de travail, à la sécurisation du site, à la relance des équipements, à la création d'un open space, à la levée des points bloquants et au redimensionnement les locaux à de nouveaux besoins.

Arriver à 75 salariés

"On se donne les moyens de réussir la reconversion de l'outil industriel sauvegardé" résume Christophe Giboni qui reste directeur du site et travaille d'arrache-pied avec Philippe Noslier, directeur industriel chez Delta Dore, pour être fin prêt à la date fixée pour l'ouverture de la nouvelle PME programmée le 3 décembre 2018.

Dès le 7 juin 2018 Delta Dore a recruté 24 anciens salariés d'Electrolux qui sont actuellement en formation. La future société prendra ses quartiers sur une superficie couverte de 15 000 mètres carrés qui, il y a encore quelques mois, logeait un atelier d'assemblage et des bureaux administratifs.

Spécialiste de la fabrication et de la commercialisation de solutions pour le marché de la maison et des bâtiments connectés, Delta Dore a pour objectif de devenir un leader européen dans les moteurs électriques pour volets roulants. Et si tout se passe bien, le repreneur breton envisage d'arriver à terme à 75 salariés sur le site de production ardennais.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle