L'Usine Auto

DeLorean Aerospace, le nouveau venu dans la course aux voitures volantes

Léna Corot

Publié le

Vu sur le web Airbus, Uber, Toyota,… nombreuses sont les sociétés qui cherchent à développer les voitures volantes. Un autre grand nom vient s’ajouter à cette liste avec DeLorean. Le neveu de la très célèbre marque de véhicules souhaite fabriquer la voiture volante DR-7 avec sa société DeLorean Aerospace, comme l’explique Wired.

DeLorean Aerospace, le nouveau venu dans la course aux voitures volantes
DeLorean Aerospace espère fabriquer et tester courant 2017 un prototype de sa voiture volante.
© DeLorean Aerospace/DR

DeLorean Aerospace ne cherche pas à fabriquer une machine à voyager dans le temps, mais une voiture volante. La société a été fondée en 2012 par Paul DeLorean, le neveu de John DeLorean, fondateur de la société éponyme et mondialement connu depuis la trilogie Retour vers le futur.

DR-7 est le nom du VTOL (aéronef à décollage et atterrissage vertical) que la société provenant de la région de Los Angeles cherche à fabriquer. Si l’objectif final pour DeLorean Aerospace est de parvenir à construire un véhicule électrique et autonome pouvant accueillir deux personnes, précise Wired, la société en est encore loin. Toujours en phase de R&D, DeLorean Aerospace explique au site américain avoir fabriqué deux prototypes jusqu’à présent.

Le premier, faisant seulement 76 centimètres et le second étant à une échelle 1/3. Le DR-7 final devra mesurer 6 mètres sur 5,5 mètres et disposera de deux paires d’ailes, l’une à l’avant et l’autre à l’arrière, détaille Wired. Encombrantes, ces grandes ailes sont pliables. L’engin peut ainsi être rangé dans un grand garage, explique DeLorean Aerospace à Wired. Surtout, la forme des ailes permettent au DR-7 de continuer à glisser dans les airs si jamais le moteur s’arrête brutalement, augmentant les chances d’un atterrissage sécurisé.

Les premiers tests du DR-7 prévus pour 2017

DeLorean Aerospace explique à Wired vouloir fabriquer dans l’année un prototype grandeur nature et pouvant fonctionner. Cette version radio-commandée sera testée avant qu’une personne ne prenne place dans le cockpit.

Totalement électrique, le véhicule final disposera d’une autonomie de 190 kilomètres affirme la société. Complètement autonome, DeLorean Aerospace veut commercialiser le DR-7 auprès de tout le monde, sans qu’il soit nécessaire d’avoir un permis quelconque. Toutefois, ni date pour la commercialisation ni prix de vente n’ont pour l’instant été communiqués.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte