Délocalisation de l'usine textile Paul-Boyé de Toulouse à Vernet

Social/Production

Partager

La semaine dernière, une dizaine de salariés de l'usine textile Paul-Boyé (89 salariés) de Toulouse en Haute-Garonne, ont bloqué les portes de l'entreprise pour protester contre la délocalisation programmée du site en banlieue toulousaine.

Les barrages paralysaient l'activité de l'usine de produits techniques, de gilets par-balles et de vêtements de protection biologiques. Celle avait déjà subi des dommages en septembre dernier, par l'explosion de l'usine chimique AZF, située tout près.

Le P-dg du groupe Paul-Boyé (200 salariés) qui réalise aujourd'hui 130 millions de chiffre d'affaires, Pierre Boyé, avait proposé de déménager le site sur Vernet (Haute-Garonne) lors d'un CCE en janvier 2002, et d'y regrouper les trois unités de fabrication : Sète et Bédarieux, dans l'Hérault, en plus de Toulouse (soit 200 salariés). Boyé espère ainsi répondre à ses nouveaux marchés dans la confection de gilets pare-balles et de vêtements de protection. Il explique que ce projet, qui s'inscrit dans un programme de restructuration financière, est « indispensable pour la survie du groupe ».

Les syndicats, pour leur part, craignent d'autres licenciements. L'entreprise connaît déjà des difficultés depuis quelques années : huit mois de chômage partiel, puis huit mois de chômage total, et un plan social (47 licenciements). Ceci avant les évènements de septembre qui n'ont pas arrangé la situation.

Juliette BOSSE-PLATIERE

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS