Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Délices de la Tour ferme deux unités mais se maintient dans la Sarthe

,

Publié le

Investissement

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer


Délices de la tour va investir sur son site de Neuville-sur-Sarthe. Deux lignes de production de viennoiserie industrielle seront implantées dont une neuve et l'autre en provenance du site de Thoiry (Yvelines). En revanche, quatre lignes de production de pains seront arrêtées, ce segment étant jugé insuffisamment rentable. Six nouveaux salariés s'ajouteront à l'effectif actuel (170 personnes) dont 54 boulangers qui seront réaffectés à l'activité viennoiserie. L'usine sarthoise bénéficie d'une restructuration.
Le groupe a annoncé la fermeture de deux sites : Thoiry et Petit-Couronne (Seine-Maritime). Ces deux sites emploient 140 salariés sur un effectif total de 464. Le groupe, déficitaire, veut ainsi revenir à une situation bénéficiaire en 2008 au plus tard. En 2003, l'entreprise affichait 3,1 millions de pertes nettes sur 85,4 millions d'euros de chiffre d'affaires. La perte se serait élevée à 5,1 millions d'euros en 2004 de sources salariales. L'entreprise appartient depuis 2000 au groupe néerlandais CSM après avoir été détenue par Unilever.
De notre correspondant en Pays de la Loire, Emmanuel Guimard

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle