Délais de paiement: mesures à l'étude

Partager

Délais de paiement: mesures à l'étude



La lutte contre les retards de paiement devrait progresser cet automne. La Commission européenne prépare une recommandation suggérant aux Etats d'imposer des intérêts compensatoires. En France, Jacques Barrot, président de la commission des Finances de l'Assemblée, va déposer une proposition de loi, qui prévoit d'exonérer de l'imposition forfaitaire annuelle les entreprises recourant à l'affacturage. La longueur des délais de paiement est un handicap pour les PME françaises. Le délai négocié est déjà élevé: cinquante-six jours en moyenne en France, contre trente-quatre jours dans l'ensemble de l'Europe. Et des retards importants s'y ajoutent: dix-neuf jours en moyenne en France, contre treize jours en Europe, selon les enquêtes réalisées par Intrum Justitia, leader européen du recouvrement de créances. Une facture sur cinq reste impayée, même après l'envoi d'une première lettre de relance. Délais et retards pèsent sur la trésorerie des PME. En France, le crédit interentreprises atteint 2000 milliards de francs.



USINE NOUVELLE - N°2468 -

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS