Déficit commercial de 4 milliards d’euros pour la zone euro en août

Partager

L’appréciation récente de l’euro par rapport au dollar ferait-elle déjà sentir ses effets sur le commerce extérieur des pays utilisateurs de la monnaie européenne? Tel semble être le cas, si on en croît les statistiques mensuelles du commerce extérieur fourni par l’office statistique des communautés européennes.

Fin juillet, le commerce extérieur affichait un excédent de 12,3 milliards d’euros. C’était le cinquième mois d’excédent. Une série interrompue fin août, où le déficit atteint 4 milliards d’euros. En cause ? La baisse de 5,8 % des exportations corrigées des variations saisonnières, quand les importations n’ont baissé que de 1,3 %.

L’appréciation de l’euro renchérit le prix des exportations des entreprises de la zone géographique, ce qui nuit à leur compétitivité et donc réduit les ventes. A l’inverse, les entreprises nord-américaines profitent de la baisse récente du dollar.
Simultanément, la hausse relative de l’euro réduit le coût de toutes les importations, à commencer par celles de pétrole, qui continue d’être facturé en dollar, même si une rumeur a couru ces derniers temps, selon laquelle les pays de l’Opep souhaiteraient changer de monnaie de facturation. Une rumeur qui a été infirmée.

Menace sur la croissance européenne

La récente reprise de la croissance économique a été alimentée pour une large part par la demande issue des pays émergents. Cette demande a été soutenue par les plans de relance locaux. Si l’appréciation de l’euro se poursuit, ce sont donc les débouchés extérieurs de la production des pays de la zone euro qui seront atteints, ce qui pourrait ralentir la croissance à venir. Cela serait d’autant plus inquiétant que la demande intérieure – investissement et consommation - restent atone.

Reste que tous les pays de la zone euro ne soufrent pas autant. Ainsi, l’Allemagne (+73.4 milliards d’euros d’excédent de janvier à juillet) reste le premier exportateur de l’Union européenne. Le plus fort déficit a été enregistré par le Royaume-Uni (-54,5 milliards d’euros), suivi de la France (-30,4 milliards d’euros), de l’Espagne (-26.9 milliards d’euros).

La politique extérieure de changes de l’Union européenne pourrait donc faire à nouveau l’objet de critiques. Ainsi, Jean-Claude JunCker a indiqué que "l'euro fort risquait de ralentir la reprise économique en Europe". Le journaliste Jean-Michel Quatrepoint, auteur de La dernière bulle (éditions mille et une nuit) intervenant dans une conférence organisée par Xerfi estime que « la faiblesse du dollar est une menace pour la reprise en Europe […] Le dumping monétaire est un moyen de relancer l’économie des Etats-Unis ». Il note le handicap de l’euro qui n’est pas soutenu par une entité politique intégrée, à la différence du dollar, qui est la monnaie des Etats-Unis, ou du yuan, qui est la monnaie de la Chine. Deux Etats qui ont une véritable politique de change conformes à leurs intérêts.

Christophe Bys

Lire aussi
les statistiques européennes du commerce extérieur

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - St Maur des Fosses

Prélèvements et analyses microbiologiques pour les unités de restauration

DATE DE REPONSE 07/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS