Défense : Raytheon dans le rouge

Partager

L'américain Raytheon, n°1 mondial des missiles, a réalisé une perte nette de 703 millions de dollars en 2001. En 2000, le groupe était bénéficiaire de 141 millions de dollars.

Les ventes sont restées stables en 2001 (16,9 milliards de dollars), en raison de cessions d'activités et de la faiblesse du marché de l'aviation civile, indique Raytheon. Pour 2002, l'entreprise s'attend à une croissance de 6% de son chiffre d'affaires.

Tout récemment, Raytheon a poursuivit son recentrage sur la défense en cédant ses activités d'intégration de systèmes pour l'aéronautique à L3 Communications Holding, pour 1,13 milliard de dollars. Ces activités, qui concernent la modernisation des avions civils et militaires, emploient 6 000 personnes et représentent 900 millions de dollars de chiffre d'affaires. Les européens EADS, BAE Systems et Finmeccanica ont finalisé en décembre dernier la création de la société MDDA, qui regroupe leurs activités dans les misssiles. MBDA -2 milliards d'euros de chiffre d'affaires, 10.000 personnes- se situe en deuxième position sur ce marché derrière Raytheon.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS