Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Déduplication : EMC met 1,8 milliard de dollars sur la table pour Data Domain

,

Publié le

Quelques jours après une première offre de rachat émanant de NetApp, Data Domain (l'un des derniers spécialistes « indépendants » de la déduplication de données, aux côtés de FalconStor) a reçu hier une offre d'EMC. Elle est supérieure de 20% à celle de N

Déduplication : EMC met 1,8 milliard de dollars sur la table pour Data Domain

Mauvaise nouvelle pour l'américain NetApp (3,4 milliards de dollars de chiffre d'affaires l'an dernier), qui a signé fin mai un accord pour le rachat de Data Domain, l'un des derniers spécialistes de la déduplication de données. Etant donné le montant de son offre en cette période de crise (1,5 milliard de dollars, soit 1,05 milliard d'euros), on le croyait à l'abri d'une éventuelle contre-proposition. On avait tort puisque cet accord, bien que « définitif », risque de voler en éclats. Son concurrent EMC, lui aussi spécialisé dans le stockage, vient en effet de faire savoir qu'il est disposé à débourser 1,8 milliard de dollars (1,27 milliard d'euros) en numéraire pour s'emparer de Data Domain. Soit une prime de 20% sur l'offre de NetApp. De quoi faire réfléchir les actionnaires de Data Domain ayant validé le rapprochement avec NetApp, d'autant que Joe Tucci, PDG d'EMC, s'étonne dans une lettre à l'attention de ces derniers de ne pas avoir été consulté en vue d'un rapprochement.

Compléter Avamar

En mettant la main sur Data Domain (825 salariés et 274 millions de dollars de CA en 2008), EMC espère, comme NetApp avant lui, étoffer son offre de déduplication. Laquelle s'appuie actuellement sur la technologie d'Avamar (rachetée pour 165 millions de dollars en 2006) et sur un partenariat avec Quantum lui permettant de revendre l'offre de « dédup » de ce constructeur (issue du rachat de RockSoft en 2006).

S'il l'emporte, EMC mettra la main sur les boîtiers de Data Domain, qui sont entièrement consacrés à l'élimination des doublons dans les données sauvegardées ou archivées, mais aussi sur des logiciels de réplication à distance (Data Domain Replicator) et des librairies de bandes virtuelles (Data Domain Virtual Tape Library). L'objectif étant, selon le groupe, d'assoir sa présence sur la prochaine génération de produits d'archivage et de sauvegarde à base de disques. Mais aussi de compléter l'offre Avamar de déduplication des données « sources » par une nouvelle technologie de déboulonnage des données « cibles » (dans les centres d'hébergement). Remplaçant celle de Quantum ?

Christophe Dutheil

A lire aussi :

Stockage : Dell se lance à son tour dans dans la déduplication
EMC fait évoluer son offre d'archivage d'e-mails

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle