Décrochage de l’industrie française, chasse aux économies, Twitter, Microsoft : la revue de presse de l’industrie

A la une des quotidiens ce 7 février, toujours le pacte de responsabilité en cours d'élaboration. Les Echos expliquent pourquoi il est urgent d'agir, tandis que Le Figaro se penche sur le casse-tête des économies à dénicher. On évoque également les soucis de Twitter, en chute à la Bourse de New-York, et les raisons du succès de Microsoft.

Partager

Pourquoi l’industrie française décroche-t-elle ?

En une des Echos, "les raisons du décrochage français". Le quotidien économique se penche sur cette question alors que l’Insee vient de publier des prévisions d’investissement en légère hausse pour 2014. Mais ils restent d'un niveau insuffisant pour restaurer la compétitivité du pays.

Pour Les Echos, le facteur-clé est le fameux "effet ciseaux". "Le problème vient d'abord du niveau des marges de l'industrie en France. Ne représentant plus que 22,6 % de la valeur ajoutée, les profits dans l'industrie sont, au plus bas depuis les années 1960. Sur la période 2010-2012, 'cette diminution des marges provient de l'augmentation des charges pesant sur le travail et de la baisse des prix consentie par les industriels français pour rester compétitifs', décrypte Jean-Baptiste Pethe, économiste chez Exane-BNP Paribas. Cet effet ciseaux a de graves conséquences puisqu'il mine la capacité des industriels à investir. 'Les entreprises sont alors obligées de descendre en gamme. Ce qui les pousse à baisser encore les prix. Et c'est l'enclenchement du cercle vicieux qui mène au décrochage', poursuit l'économiste". D’où la nécessité d’une baisse de charges, enclenchée par le gouvernement.

La chasse aux économies du gouvernement

Samedi 8 février, François Hollande réunira pour la deuxième fois le conseil stratégique de la dépense publique. Objectif : dégager pas moins de 50 milliards d’économies. Mission impossible, ou presque, selon Le Figaro. "Le pari hollandais suscite de l'inquiétude, voire du scepticisme", résume le journal, qui cite le conseiller d'un ministre régalien. "Jérôme Cahuzac disait il y a un an qu'il fallait trouver 5 milliards d'économies: on les cherche encore… Le président n'arrivera pas à trouver 50 milliards en grattant ici ou là. Il va devoir supprimer certaines missions de l'État. Ce serait une première!"

"On a limé un à un les tuyaux de l'orgue mais cette méthode du rabot, c'est terminé, confirme un ministre interrogé par Le Figaro. "Maintenant, la question, c'est: quel tuyau on enlève?" "Un proche du président n'élude pas : 'On fera des réformes de structure, on redonnera du sens aux missions de l'État, sinon on n'y arrivera pas. Il n'y a pas à tortiller".

Selon Les Echos, malgré les dénégations de l’exécutif, le gel de l’avancement des fonctionnaires est bel et bien sur la table.

Twitter est-il une "bulle" en voie d’explosion ?

Le Figaro en est persuadé : "la bulle Twitter se dégonfle". Son cours a chuté de près de 25% à la Bourse de New-York suite à la publication de résultats jugés décevants. "Trois mois après son introduction en Bourse, Twitter doit toujours faire ses preuves. À la différence de Facebook ou LinkedIn, sociétés profitables au modèle économique avéré, Twitter n'a pas encore prouvé qu'il pourrait monétiser sa popularité grandissante. Dick Costolo, le PDG du groupe, admet la nécessité de ‘faire de Twitter un meilleur Twitter’. Le patron du site de microblogging promet d'aider à hiérarchiser les sujets qu'un abonné peut suivre. En réaction aux messageries innovantes de rivaux comme Snapchat, Twitter travaille aussi à faciliter les échanges directs entre twittos".

Le succès de Microsoft en un graphique

La version française de Slate reprend un graphique du Financial Times détaillant "comment Microsoft gagne de l’argent". Résumé : "Windows est en déclin, la Xbox est petite, mais Office marche mieux que jamais en tant que business, et la division des serveurs que Nadella gère est en pleine croissance. Peut-il faire grandir les serveurs plus rapidement que Windows ne décline? Peut-il faire de la petite Xbox un sérieux business de hardware? Et que fera-t-il de Bing?"

Le document est à découvrir sur le site de Slate.

Sylvain Arnulf

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS