L'Usine Aéro

Revivez en vidéo le premier vol du CityAirbus, un taxi volant développé par Airbus

Hubert Mary , , ,

Publié le

Vidéo Airbus a fait voler en Allemagne son premier taxi volant, le CityAirbus. Avec Vahana, son autre concept de taxi volant, Airbus ambitionne de mettre en service ses engins pour les Jeux OIympiques de Paris de 2024.

[Vidéo] Le premier vol de CityAirbus, l'autre taxi volant développé par Airbus
Premier vol d'essai réussi pour le CityAirbus, un taxi volant développé par Airbus
© Airbus Helicopters

Le 21 décembre 2019, six mois après les premiers essais de décollage, Airbus a franchi une nouvelle étape dans son projet de taxi volant. Le CityAirbus, un drone multirotors (à plusieurs hélices) a réussi un vol sans pilote de 5 minutes à deux mètres de sol à Donanwörth, en Allemagne. 100% électrique, il est équipé de quatre doubles rotors contrarotatifs (même principe que les hélicoptères) de 900 tours/minute. Bruno Even, le CEO d’Airbus, se félicitait le 3 décembre de l’avancée du projet avec la "prévision des vols libres prochainement à Manching (Allemagne)".

Le CityAirbus mesure 8 mètres de long et de 8 mètres de large et sera capable de transporter quatre passagers à 120 km/h. D’une masse maximale au décollage de 2,2 tonnes, son autonomie est pour l’heure limitée à 15 minutes.

 

Un deuxième taxi volant pour Airbus

Le CityAirbus est plus imposant que son cousin, le Vahana, un monoplace dont les tests sont en revanche plus avancés. Les derniers essais en vol ont d’ailleurs eu lieu le 14 novembre aux Etats-Unis. En un peu moins de deux ans, le Vahana a réalisé 138 vols. Il a atteint les 185 km/h, effectué un vol de plus de 50 km de distance et un autre de près de 20 minutes. Le projet est piloté par A3, le centre d’innovation technologique du groupe Airbus basé dans la Silicon Valley, aux Etats-Unis

Avec ces nouveaux tests, Airbus va comparer ses deux engins dans la perspective d’une construction en série pour les Jeux Olympiques de Paris de 2024.

Voici la vidéo pour découvrir le premier vol du CityAirbus :                                                                                                                 

Et celui du Vahana : 

 

Retrouvez l'intégralité de l'article sur le site d'Aeronews TV, première web TV consacrée à l'aéronautique.

 

Réagir à cet article

3 commentaires

Nom profil

24/01/2020 - 11h27 -

Airbus a inventé.... un hélicoptère...
Répondre au commentaire
Nom profil

23/01/2020 - 23h19 -

Bonjour, Il est intéressant de débouter un projet merdique de manière honnête. Dangereux ce méga drone, non, si un moteur tombe en panne il ira au tapis. Non plus. Il est équipé de 8 moteurs, on voit qu'il y a 4 rotors contrat rotatifs. En cas de panne un atterrissage catastrophe reste possible. Par contre 50km d'autonomie avec une charge utile extrême faible. L'heure de vol est bien plus cher que sur du thermique, car ce qu coûte le plus cher sur un aéronef c.est pas le pétrole mais la perte de potentiel. Les appareils électriques ne sont pas viable et encore moins partie pour faire des taxis volant à moins de 2500€ le tout de 20min.
Répondre au commentaire
Nom profil

22/01/2020 - 21h50 -

Dangereux , ce mega drone...... Si un moteur tombe en panne, je pense que c est le crash assuré
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte