Découvrez le "Boneyard", plus grand cimetière d'avions militaires au monde situé aux Etats-Unis

Dans l'état d'Arizona, à l'ouest des Etats-Unis, l'US Air Force entrepose 3100 avions militaires mis au rebut. Un parc impressionnant qui constitue la deuxième plus grande flotte militaire au monde.

 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Découvrez le
Plus de 3100 avions militaires, tous modèles confondus, sont stockés en Arizona.

Des centaines d'avions vert camouflage reposent sur la terre ocre du désert de Sonora, au sud-ouest des Etats-Unis. Située près de la ville de Tucson (Arizona), la base aérienne américaine "Davis-Monthan Air Force Base" accueille le plus vaste cimetière d'avions militaires au monde. Des cohortes d'appareils hors d'usages et de prototypes, allant de l'avion de chasse aux transporteurs géants comme le C5-A Galaxy (plus grand avion-cargo militaire au monde), attendent de connaître leur sort sous le soleil aride d'Arizona. Créé à la fin de la Seconde Guerre mondiale, le "309th Aerospace Maintenance and Regeneration Group" ("Centre de maintenance et de régénération aérospatiale") s'étend aujourd'hui sur 10 km2.

Surnommé "The Boneyard" ("le cimetière"), le lieu accueillerait la deuxième plus grande flotte militaire au monde, avec 3100 appareils, derrière la flotte opérationnelle américaine (5 778 avions en service).

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Stockage, recyclage de pièces puis destruction

A leur arrivée, les 50 avions militaires mis au rebut en moyenne chaque année aux Etats-Unis sont nettoyés, recouverts de bâches et d'une peinture blanche réfléchissante, puis parqués par modèle. Les plus modernes sont démantelés afin de récupérer des composants qui serviront de pièces de rechange pour les avions en service. Avant de leur offrir une deuxième vie, elles sont inspectées minutieusement à l'aide d'une lumière fluorescente qui permet de révéler d'éventuelles microfissures. Le reste des carcasses est ensuite découpé sur place et vendu à des ferrailleurs privés installés autour de la base. En moyenne, un appareil qui échoue au Boneyard reste parqué une dizaine d'années.

Le désert d'Arizona, une zone stratégique pour stocker les avions

Avec la fin de la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis se sont retrouvés avec une vaste flotte (65 000 appareils, principalement des B-29 et C-47). Ceux-ci ont été temporairement stockés puis détruits dans 30 aérodromes.

Ceux qui n'étaient pas utilisés pour des activités civiles ont été mis au rebut et leurs composants métalliques fondus puis vendus. A partir de 1946, ces opérations ont été effectuées à la base de Davis-Monthan AAF, qui est vite devenu le centre de stockage le plus important des Etats-Unis. La faible humidité de la zone, son altitude élevée (750 mètres) et son sol alcalin, qui évite les affaissements et permet de déplacer les avions facilement, en ont fait le candidat idéal.

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS