Découverte majeure de pétrole au large de Bahreïn

Le royaume de Bahreïn a découvert sous ses eaux territoriales un gisement qui pourrait renfermer 80 milliards de barils. Mais la rentabilité de ce pétrole à la limite du conventionnel reste incertaine si les cours ne remontent pas d'ici l'exploitation, qui devrait intervenir dans cinq ans.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Découverte majeure de pétrole au large de Bahreïn
Un gisement renfermant quelque 80 milliards de barils de pétrole et du gaz a été découvert au large de Bahreïn.

Le petit archipel de Bahreïn, situé face à l'Arabie saoudite, a annoncé le 4 avril la découverte d’un immense gisement de pétrole de schiste, situé à faible profondeur au large de ses cotes. Le volume de pétrole récupérable techniquement et économiquement reste à confirmer, mais les réserves probables sont évaluées à 80 milliards de barils (l’équivalent des réserves prouvées de la Russie), selon les éléments rendus publics par l’Autorité nationale du pétrole et du gaz de Bahreïn (Noga), associée aux consultants DeGolyer et MacNaughton, ainsi qu'à Halliburton et Schlumberger. Un réservoir principal de gaz et deux poches situées en dessous pourraient contenir 280 à 560 milliards de mètres cubes de gaz naturel.

Pas d'exploitation avant plusieurs années

Le premier forage, confié à Halliburton, devrait intervenir en août, mais il faudra environ cinq ans avant l’exploitation commerciale réelle de ce pétrole. Sa rentabilité est incertaine, puisqu'il s'agit semble-t-il de schiste bitumineux. Les forages de test effectués par Schlumberger avaient produit "une huile à la limite du conventionnel et du non-conventionnel", précise un de ses représentants cité par la Noga. Le Venezuela, par exemple, peine à rentabiliser l'exploitation de son pétrole extra-lourd et de ses sables bitumineux depuis la baisse des cours du pétrole, bien que son sous-sol renferme les plus importantes réserves au monde (300,9 milliards de barils, soit 17,7% des réserves prouvées mondiales).

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La taille du gisement est néanmoins une assurance sur l’avenir pour ce petit royaume, qui tire déjà 80% de ses revenus de la production pétrolière (50 000 barils par jour). Bahreïn, qui n’est pas membre de l’Opep, participe à l’accord de réduction de la production impliquant notamment le cartel d’exportateurs et la Russie.

0 Commentaire

Découverte majeure de pétrole au large de Bahreïn

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS