Découpage-emboutissage : Deux pmi fusionnent pour créer ab industrie

En fusionnant, Efode et Berret & Meney se donnent les moyens d'investir et de diversifier leur clientèle au-delà de l'automobile.

Partager

En choisissant la solution la plus radicale pour sceller leur rapprochement - la fusion pure et simple-, Efode (97salariés) et Berret & Meney (81personnes), deux découpeurs-emboutisseurs de la région parisienne, veulent se donner les moyens de reprendre l'offensive sur un marché où, séparément, ils risquaient de se laisser marginaliser. Le secteur du découpage-emboutissage s'est en effet fortement concentré. Il est aujourd'hui dominé par des groupes tels que Sofédit, Heuliez, Cofiméta, EPI, Ser, Défi ou FSD...La nouvelle alliance, baptisée AB Industrie, s'est donné pour premier objectif de rester au panel des fournisseurs de première ligne des constructeurs d'automobiles et des grands équipementiers. Et de développer ses ventes à ces donneurs d'ordres de référence. AB Industrie compte ainsi réaliser, cette année, un chiffre d'affaires de 120millions de francs, soit près de 20% de plus qu'en 1994. Pour autant, l'automobile devrait se maintenir à 65% des débouchés. Car les nouveaux associés souhaitent également accentuer leur pénétration dans les marchés de l'équipement industriel, de l'électroménager, de l'agro-alimentaire et de l'armement. " L'union nous apporte évidemment plus de poids et de crédibilité vis-à-vis de la clientèle, remarque Laurent Berret, directeur commercial du groupe. Mais elle nous donne surtout plus de forces du point de vue industriel." De fait, les deux firmes étaient plus complémentaires que concurrentes. Toutes deux "tapent" jusqu'à 400tonnes. Mais l'équipement en presses (notamment hydrauliques et automatiques) de Berret & Meney était plus conséquent. De son côté, Efode possédait un département de conception et de réalisation d'outillages disposant d'un système de CAO-DAO très performant. Enfin l'addition de leurs implantations, à Limay (Berret &Meney), près de Mantes-la-Jolie, et à Meaux (Efode), constitue un dispositif industriel efficace pour l'approvisionnement en juste à temps des différentes usines de l'automobile. Ainsi, plusieurs fabrications et quelques équipements (une taraudeuse par exemple) ont déjà été transférés d'un site à l'autre, soit pour améliorer la logistique, soit pour mieux exploiter l'outil de production. Près de 8millions de francs d'investissements ont déjà été engagés, notamment pour l'installation d'un robot de soudage à Limay et la construction d'une nouvelle usine à Meaux. Mais le nouveau groupe va bientôt passer la vitesse supérieure en acquérant, dans les mois qui viennent, une presse automatique de 630tonnes ou une presse transfert. De quoi réaliser des pièces de plus grande taille ou plus complexes.

Le choix n'est pas arrêté. Tout dépendra des commandes en cours de négociation avec l'automobile, pour des modèles encore à l'étude. Il n'est pas certain non plus que la dimension atteinte par AB Industrie satisfasse entièrement ses dirigeants. La croissance externe les tente... Daniel Coué



Faire équipe pour rester dans le jeu

L'idée de créer AB Industrie n'a pas été totalement spontanée. Il s'agit en fait de l'un de ces "mariages provoqués" par les donneurs d'ordres de l'automobile dans le dessein de renforcer les industries qui les fournissent... "Au départ, nous avons agi par crainte de perdre des marchés très importants, confie Laurent Berret. Et puis, peu à peu, nous nous sommes pris au jeu." C'est dans une réunion organisée par Renault que les futurs associés se sont rencontrés. Il y avait là une dizaine de découpeurs- emboutisseurs de première ligne, tous déclarés "trop petits", donc tous poussées au rapprochement.

Les familles Berret (dirigeants de Berret & Meney) et Abéjean (propriétaires d'Efode) se sont tout de suite trouvé des affinités. Une raison toute simple à cela: de part et d'autre, on pratique le rugby de père en fils. Dans ce sport, on dit qu'il faut "avancer pour gagner". ABIndustrie en a fait une devise.

USINE NOUVELLE N°2493

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS