Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

Décision de Thyssenkrupp sur son projet avec Tata d'ici septembre

, , , ,

Publié le , mis à jour le 23/06/2017 À 07H30

Infos Reuters DUISBOURG, Allemagne (Reuters) - Une décision d'ici fin septembre sur le projet de fusion entre Thyssenkrupp et l'indien Tata Steel ? C'est en tout cas ce qu'a déclaré jeudi 22 juin le responsable du comité d'entreprise dans l'acier de Thyssenkrupp.

Décision de Thyssenkrupp sur son projet avec Tata d'ici septembre
Thyssenkrupp veut prendre d'ici fin septembre une décision sur son projet de fusion de ses activités européennes dans la sidérurgie avec celles de l'indien Tata Steel. /Photo d'archives/REUTERS/Wolfgang Rattay
© Wolfgang Rattay

Thyssenkrupp veut prendre d'ici fin septembre une décision sur son projet de fusion de ses activités européennes dans la sidérurgie avec celles de l'indien Tata Steel, a déclaré jeudi 22 juin le responsable de son comité d'entreprise dans l'acier.

D'après Günter Back, le directeur financier de Thyssenkrupp, Guido Kerkhoff, a déclaré que le groupe allemand déciderait d'ici la fin de son exercice fiscal 2016/2017 de poursuivre ou non ce projet de fusion après plus d'un an de discussions compliquées par le vote britannique en faveur d'une sortie de l'Union européenne.

Thyssenkrupp a refusé de s'exprimer sur le sujet.

L'épineuse question des retraites de Tata

L'allemand et l'indien veulent regrouper leurs activités européennes dans une coentreprise à 50-50 pour réduire leurs coûts et les surcapacités du marché. Thyssenkrupp opère essentiellement en Allemagne tandis que Tata est surtout présent en Grande-Bretagne et aux Pays-Bas.

Une des conditions pour un accord est que Tata parvienne à une solution pour son régime de retraite en Grande-Bretagne, lourdement déficitaire. Tata a décidé de séparer ce régime pesant 15 milliards de livres (17 milliards d'euros) de ses activités mais les modalités de cette opération font encore planer des doutes sur la conclusion d'un accord avec Thyssenkrupp.

Pour Reuters, Tom Kaeckenhoff; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Réagir à cet article

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus