Décès du directeur général de Tata Motors, la police suspecte un suicide

La police thaïlandaise a évoqué le 27 janvier la piste du suicide suite au décès de Karl Slym, directeur général du numéro un indien de l'automobile Tata Motors, après une chute dans un hôtel de Bangkok.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Décès du directeur général de Tata Motors, la police suspecte un suicide

Le corps sans vie de Karl Slym, directeur général du groupe automobile indien Tata Motors, a été retrouvé le 26 janvier à l'hôtel Shangri-La de Bangkok, en Thaïlande.

Le corps du dirigeant a été retrouvé au quatrième étage de l'hôtel alors que sa chambre se situait au 22e étage.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Un lieutenant de la police de Bangkok a indiqué qu'aucune trace de lutte n'avait été décelée et avoir retrouvé une fenêtre ouverte dans la chambre de Karl Slym, dont l'étroitesse exclut la piste d'une chute accidentelle, et une lettre de trois pages rédigée en anglais, a ajouté la police.

Âgé de 51 ans, Karl Slym était dans la capitale thaïlandaise pour assister au conseil d'administration de la filiale locale du groupe indien, a expliqué une porte-parole de Tata Motors.

Né en Grande-Bretagne, Karl Slym a été embauché en 2012 avec la mission de redresser les ventes et la part de marché de Tata.

(avec Reuters)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS