L'Usine Auto

Décès d’Eiji Toyoda, le pionnier à l'origine du rayonnement international de Toyota

Elodie Vallerey ,

Publié le

Toyota a annoncé le 17 septembre le décès d’Eiji Toyoda, le président du constructeur automobile japonais de 1967 à 1982. Grâce à la conquête, notamment, du marché américain, il a contribué à faire de Toyota l’un des plus grands constructeurs mondiaux.

Décès d’Eiji Toyoda, le pionnier à l'origine du rayonnement international de Toyota © Flickr c.c. - Kenjonbro

Un des patrons historiques du japonais Toyota est mort. A 100 ans, Eiji Toyoda s’est éteint le 17 septembre, a confirmé le constructeur automobile à Reuters. Ce membre de l’illustre famille à l’origine de l’empire automobile était le neveu de Sakichi Toyoda, le fondateur de Toyota et père de la révolution industrielle japonaise.

Lors de son passage à la tête du constructeur automobile, de 1967 à 1982, Eiji Toyoda a réussi le challenge de hisser Toyota parmi les plus grands industriels de l’automobile mondiaux.

Son pari a été de conquérir le marché américain, avec le lancement, en 1966, du modèle Corolla, et l’implantation, à la fin des années 1980 d’usines sur place.

Selon la légende, Eiji Toyoda a beaucoup appris d'un stage que le créateur de la marque, son cousin Kiichiro Toyoda, l'a contraint à faire chez l'américain Ford, alors pionnier de la production automobile de masse.

Une expérience qui lui servira à développer sa propre organisation rationalisée de la production chez Toyota, le toyotisme, moteur du succès mondial du constructeur aujourd'hui.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte