Début de discussion timide sur la fusion ThyssenKrupp et Tata Steel

DUSSELDORF (Reuters) - Tata Steel a dit jeudi avoir encore beaucoup de travail à faire avant d'être en mesure d'avancer dans ses discussions avec ThyssenKrupp en vue d'une fusion des activités sidérurgiques européennes des deux groupes.

Partager
Début de discussion timide sur la fusion ThyssenKrupp et Tata Steel
Tata Steel a dit jeudi avoir encore beaucoup de travail à faire avant d"être en mesure d"avancer dans ses discussions avec ThyssenKrupp en vue d"une fusion des activités sidérurgiques européennes des deux groupes. /Photo d'archives/REUTERS/Russell Cheyne

"Je ne peux dire jusqu'où sont allées les discussions avec Thyssen", a déclaré Hans Fischer, le dirigeant des activités européennes de Tata Steel.

"Quand la question des retraites en Grande-Bretagne sera résolue, nous pourrons aller plus loin."

Tata Steel et ThyssenKrupp veulent fusionner leurs activités sidérurgiques britanniques, néerlandaises et allemandes mais le groupe allemand exige au préalable que l'entreprise indienne règle le problème du déficit de ses retraites en Grande-Bretagne.

Il y a deux mois, selon un syndicat de Tata Steel, le groupe a accepté de signer un accord incluant des garanties sur l'emploi et la production de ses sites britanniques en échange d'une réduction de sa contribution au financement des retraites.

Début juillet, Tata Steel avait suspendu la vente de ses principaux actifs en Grande-Bretagne, annoncée en mars, en raison de l'incertitude provoquée par le vote en faveur d'une sortie de l'Union européenne et du flou entourant l'avenir du système de retraites dans le secteur sidérurgique britannique.

Pour Reuters, Matthias Inverardi, Benoit Van Overstraeten pour le service français

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Ingénieur Sûreté de Fonctionnement - Assurance qualité Logiciel (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 26/07/2022 - CDI - La Défense

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

92 - ONERA

Etudes, fabrication et installation d'une centrale d'air sur le site du Fauga-Mauzac (31)

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS