Débat sur la transition énergétique : le Medef obtient gain de cause sur la forme

Après avoir exigé l'emploi des termes "synthèse des travaux" et "enjeux" en lieu et place des "recommandations" du débat national sur la transition énergétique (DNTE) qui s'est clôturé le 18 juillet, le Medef a ratifié le document final.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Débat sur la transition énergétique : le Medef obtient gain de cause sur la forme

Les recommandations qui seront transmises au gouvernement en vue de la Conférence environnementale des 20 et 21 septembre prochains porteront la marque du Medef... du moins sur la forme.

L'organisation patronale a obtenu que certaines de ses exigences soient respectées quant à la dénomination des conclusions du débat, et le "Parlement" du débat national sur la transition énergétique, qui rendait ses conclusions ce jour, a accepté de remplacer le mot "recommandations" par "enjeux" à propos de ses 15 suggestions en matière énergétique destinées au gouvernement, relate l'AFP.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"On n'a pas demandé de modification de contenu sinon le débat aurait été voué à l'échec", a justifié à l'AFP le directeur général du Medef, Michel Guilbaud. L'argument du remplacement du terme "recommandations", "qui pouvait paraître de forme", reconnaît-il, ne reflétait pas la réalité des débats sur plusieurs points selon lui et "n'avait pas de sens".

La synthèse de plus de six mois de débat a été adoptée aux alentours de 17 heures d'après des journalistes de l'AFP présents.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS