Débat Juppé-Hollande : quand les opposants se rejoignent

Le débat entre François Hollande, le candidat socialiste à l’élection présidentielle, et Alain Juppé, le ministre des Affaires étrangères, lors de l’émission "Des paroles et des actes" sur France 2 hier soir, s’est fait parfois houleux et souvent technique.

Partager
Débat Juppé-Hollande : quand les opposants se rejoignent

Alain Juppé a tout d’abord voulu défendre le bilan du gouvernement auquel il appartient. François Hollande a reconnu du bout des lèvres qu’il conserverait certaines mesures mises en place par l’actuel gouvernement. "Le crédit d’impôt recherche, nous devons le répartir davantage. Mais il est tout à fait utile pour le redressement productif", a-t-il lâché au cours de l’émission.

Le ministre des Affaires étrangères a saisi la balle au bond pour énumérer les différents dispositifs que le candidat socialiste ne remettait pas en cause. "La taxe professionnelle, nous l’avons supprimée et cela marche très bien, a-t-il commencé. Le crédit d’impôt recherche, qui bénéficie aux PME puisqu’elles représentent 60 % des bénéficiaires, vous le gardez. Les investissements d’avenir, pour 35 milliards d’euros dont 11 milliards sont déjà décaissés, vous les gardez. Vous vous grandiriez en reconnaissant que depuis cinq ans, il y a eu des bonnes choses."

François Hollande a néanmoins pu prendre sa revanche à propos de la modulation de l’impôt sur les sociétés, pour qu’il soit progressif en fonction de la taille des entreprises (35 % pour les grandes entreprises, 30 % pour les entreprises de taille intermédiaire et 15 % pour les PME). "La bonne réforme serait de moduler l’impôt sur les sociétés en fonction de la destination des bénéfices", a déclaré Alain Juppé.

Selon lui, les effets de seuils créés par les différents taux en fonction de la taille constitueraient un frein au développement des entreprises. Il vaut mieux réduire l’impôt des entreprises qui réinvestissent leurs bénéfices. "Cela fait cinq ans que nous faisons cette proposition, cinq ans que vous la refusez", a rétorqué François Hollande.

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Ingénieur Contrôle Commande F/H

ORANO - 09/12/2022 - CDI - La Hague

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

60 - Liancourt

Ravalement d'une maison de maître de 5 logements collectifs locatifs, rue des Arts et Métiers

DATE DE REPONSE 15/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS