L'Usine Auto

Prime à la conversion, bonus écologique... De quelles nouvelles aides à l'achat de voitures pouvez-vous bénéficier dès le 1er juin ?

Sylvain Arnulf , , , ,

Publié le , mis à jour le 02/06/2020 À 11H15

Dans le cadre du plan de soutien à la filière automobile, le gouvernement a revalorisé certaines primes à l’achat de véhicules neufs et d’occasion. Voici toutes les primes dont vous pouvez bénéficier dès le 1er juin, jusqu’à la fin de l’année.

De quelles nouvelles aides à l'achat de véhicules pouvez-vous bénéficier dès le 1er juin ?
Particuliers et professionnels peuvent bénéficier de nouvelles aides à l'achat de véhicules.
© Renault

Une prime à la conversion

La prime à la conversion passe à 3 000 euros pour les ménages modestes pour l’achat d’un véhicule thermique et à 5 000 euros pour l’achat d’un véhicule électrique ou hybride rechargeable

Peuvent en bénéficier les ménages dont le revenu fiscal de référence est inférieur à 18 000 euros, et qui mettent au rebut un véhicule polluant... classé Crit’Air 3, 4 et 5 pour les ménages les plus modestes (véhicules essence immatriculés avant 2006 et véhicules diesel immatriculés avant 2011) et 4 et 5 pour les autres (uniquement les diesels d’avant 2006).

Attention : ces mesures ne seront appliquées qu’aux 200 000 premières primes à la conversion. Lorsque ce niveau sera atteint, le barème précédent sera rétabli.

Cette prime à la conversion est valable pour la transformation d’un moteur thermique en un moteur électrique, dite "retrofit électrique", au même titre que l’achat d’un véhicule électrique d’occasion.

Si le vendeur ou le loueur accepte d'avancer le montant de la prime à la conversion, celui-ci est alors déduit du prix d'achat toutes taxes comprises. Sinon, c'est à l'acheteur d'effectuer une demande de remboursement en ligne après avoir déposé l'ancien véhicule dans un centre véhicules hors d'usage (VHU).

Des bonus à l’achat

Le bonus pour l’achat d’un véhicule électrique à 7 000 euros pour les particuliers, et 5 000 euros pour les entreprises, pour l’achat d’un véhicule d’une valeur inférieure à 45 000 euros.

Un bonus écologique pour un véhicule hybride rechargeable de 2 000 euros est créé pour les véhicules d’un montant inférieur ou égal à 50 000 euros, et dont l’autonomie tout électrique est supérieure à 50 km, à la fois pour les particuliers et les entreprises.

Ces bonus sont directement déduits du prix de vente. Et il est possible de cumuler prime à la conversion et bonus écologique.

Une surprime pour les habitants des « zones à faibles émissions »

Lorsque le bénéficiaire habite ou travaille dans une "zone à faible émission" (comme Paris et 78 communes de la région parisienne) et que le véhicule est électrique ou hybride rechargeable, il peut toucher une surprime d’au maximum 2 000 euros, financée à 50 % par l’Etat et les collectivités.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte