De Margerie prêt à se faire entendre du gouvernement

Le patron de Total a annoncé lors de l’université du Medef qu’il jugerait le gouvernement sur ses actes.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

De Margerie prêt à se faire entendre du gouvernement

"Je fais partie de ceux qui ont été reçus par le président et c'est une bonne chose (...) Il faut s'expliquer, au moins dans un premier temps, a déclaré Christophe de Margerie. Ensuite, si on n'est pas entendus et que ça va au détriment de nos sociétés, et pas que de Total, alors je peux vous assurer que là aussi, vous allez m'entendre".

Il faut "respecter les gens, respecter la démocratie, respecter le gouvernement et le Président, et ensuite on jugera aux actes, parce que c'est pour ça que nous sommes, en tout cas pour moi, grassement payés !", a-t-il conclu.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Sur la question des prix des carburants le patron du groupe pétrolier a estimé avoir fait le nécessaire en abaissant ses tarifs à la pompe en France de 5 à 6 centimes par litre dont 2 à 3 centimes à sa charge.

"On peut toujours faire mieux, mais c'est quand même mieux que de ne rien faire", a-t-il poursuivi, dénonçant une "volonté des uns et des autres de vouloir pousser les grandes surfaces contre les pétroliers". "On en a marre", a-t-il ajouté.

Le patron est revenu sur l’implication de l’Europe dans le domaine de l’énergie. Selon lui, la Commission européenne n’aide pas les entreprises de tout le continent mais uniquement l’Allemagne.

"La Commission, elle ne doit pas simplement donner des instructions, réduire, encadrer, même si c'est son rôle. Elle doit aussi promouvoir, aider, assurer la compétitivité et pas que celle de l'Allemagne, celle de l'Europe", a lancé Christophe de Margerie.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS