Economie

De l’affaire Renault au contrat d’Airbus, une semaine d’industrie

, , ,

Publié le

Un nouveau rendez-vous en ce début d’année : l’Usine Nouvelle vous propose de revenir chaque week-end sur les grands dossiers qui ont fait l’actualité industrielle de la semaine. En vedette de cette première rétrospective hebdomadaire : Renault , secoué par l’affaire d’espionnage industriel, et le groupe Airbus porté par un contrat historique.

De l’affaire Renault au contrat d’Airbus, une semaine d’industrie © Renault

Le fil rouge  de la semaine

L’affaire d’espionnage chez Renault est LE sujet industriel de la semaine. Suite à  la mise à pied de trois cadres de l’entreprise, l’affaire interne prend une ampleur publique.

Piste chinoise, implication d’un sous-traitant de Renault, transactions financières sur des comptes en Suisse et au Liechtenstein ont semé le trouble autour du groupe.

En attendant l’enquête, déclenchée suite au dépôt de plainte contre X de Renault,  les cadres ont été reçus pour leur entretien préalable à un éventuel licenciement. Tous trois nient les accusations d’espionnage industriel. Un thème qui est revenu sur le devant de la scène, notamment dans l'article L’industrie, un nid d’espions publié par L’Usine Nouvelle.

Pour en savoir plus, retrouvez le dossier spécial : Le déroulé de l’affaire Renault sur le site de L’Usine Nouvelle.

Les autres informations de la semaine

Lundi : Nouvelle étape dans le dossier Genzyme / Sanofi Aventis : le groupe pharmaceutique français est prêt à revoir son offre pour racheter le spécialiste des biotechs américain. Cette annonce pourrait accélérer le processus de rachat de l’américain, l’OPA de Sanofi sur Genzyme arrivant à son terme le 21 janvier.

Mardi : Bureau Veritas, numéro deux mondial des services d'évaluation de conformité et de certification, multiplie les acquisitions dans l'automobile, le nucléaire et l'électronique en France et à l’étranger.

Mercredi : Airbus décroche le plus gros contrat de son histoire grâce à la commande de 180 A 320 de la compagnie indienne IndiGo. A la clé : 16,4 milliards de dollars, six mois de travail pour les usines Airbus et une hausse d’activité de 50% pour les sous-traitants du groupe en Midi-Pyrénées.

Jeudi : Les évènements en Tunisie affectent les entreprises françaises sur place, qui commencent à prendre des mesures pour protéger leurs usines et leurs salariés.

Vendredi : Les ministres de l’Industrie, Eric Besson, et de l’Economie, Christine Lagarde, présentent leurs vœux à la presse, en mettant l’accent sur les prévisions 2011. Energie, croissance et Europe sont au menu.

Sans oublier les 50 ans d’Apéricube et l’espoir de Beatex de décrocher le contrat de fourniture de bérets auprès de l’OTAN.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte