DCNS pourrait s’allier à Atlas Electronik

Les rumeurs vont bon train. Le constructeur naval militaire est en discussions avec le groupe allemand pour la création d’une coentreprise dans les armes sous-marines.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

DCNS pourrait s’allier à Atlas Electronik

Selon les Echos, DNCS pourrait réunir ses activités d’armes sous-marines avec celles de l’allemand Atlas Electronik, détenu par EADS et ThyssenKrupp.

L’ouverture des négociations exclusives s’est faite en mai mais n’a pas été rendue publique. Si un tel accord est signé, il pourrait déboucher sur la création d’une coentreprise à parts égales. Elle emploierait environ 500 personnes et réaliserait un chiffre d’affaires entre 150 et 200 millions d’euros.

Le contrat interviendrait après l’échec des négociations en 2007 avec l’Italie, prévoyant de rassembler les forces de DCNS, Thales et Finmeccanica.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS