International

Data : Une fausse alerte à 300 millions d’euros

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

C’est le prix qu’a coûté à Danone la fausse alerte au botulisme sur des laits infantiles en Chine à l’été 2013 par son fournisseur Fonterra. « Les ventes se sont arrêtées net. 2013 aurait dû être la plus belle année du groupe, avec les fortes croissances en Russie, en Afrique et aux États-Unis », a regretté son PDG Franck Riboud lors de l’assemblée générale des actionnaires. L’activité nutrition infantile a continué de souffrir au premier trimestre (– 7,7 %). Danone n’espère pas de retour à la croissance de cette branche avant le second semestre 2014.
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte