Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Dassault va rénover 55 Mirage 2000D

Léna Corot , ,

Publié le

L'entreprise française Dassault a été choisie par le ministère de la Défense pour rénover 55 Mirage 2000D. Dassault va utiliser son savoir-faire et son expertise pour moderniser ces avions spécialisés dans l'attaque au sol. Les Mirage 2000D vont être employés en complément des Rafale jusqu'en 2030.

Dassault va rénover 55 Mirage 2000D
L'entreprise français Dassault a été sélectionnée par le ministère de la Défense pour rénover 55 Mirage 2000D.
© Wikimedia (Laurent ERRERA) / C.C

Le ministère de la Défense choisit encore une fois Dassault. L'avionneur se voit confier la rénovation de 55 Mirage 2000D de l’armée de l’Air française. Le but est de permettre leur emploi jusqu’en 2030, en complément des Rafale.

Le Mirage 2000D, spécialisé dans l’attaque au sol, a été mis en service en 1993. Dassault devra le moderniser notamment en améliorant le système d’arme. Par exemple, les missiles d’autoprotection vont être remplacés par des missiles antiaériens Mica, développés par MBDA. Dasault affirme que ces rénovations "illustrent les capacités d'évolution des avions Dassault en fonction des retours d'expériense opérationnelle".

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

02/08/2016 - 10h56 -

DASSAULT constructeur du Mirage 2000 va les moderniser. OK mais ça semble logique pouvez-vous dire quels sont les autres prétendants potentiels ou avérés ? Merci
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle