Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Dassault va créer 100 nouveaux emplois en Gironde pour la maintenance des Falcon 5X, 7X et 8X

, , , ,

Publié le , mis à jour le 26/11/2014 À 17H00

Une usine de maintenance dédiée aux avions d’affaires va voir le jour chez Dassault Mérignac (Gironde) en 2016. Avec à clé, 100 emplois, à terme.

Dassault va créer 100 nouveaux emplois en Gironde pour la maintenance des Falcon 5X, 7X et 8X
Assemblage Falcon 8X à Mérignac
© Dassault Falcon

Il y a encore quelques années, les syndicats de Dassault Mérignac, qui assemblent les Rafale et Falcon, redoutaient de voir les effectifs de l’usine diminuer. Aujourd’hui, la donne a complètement changé. Dassault Aviation se renforce en Gironde et va lancer dans quelques jours la construction d’un nouvel atelier de maintenance à Mérignac, près de Bordeaux, pour les Falcon, tout particulièrement les 5X, 7X et 8X, des appareils à cabine large.

D'une surface de 7 200 mètres carrés, il sera construit tout près de l’actuelle usine du groupe. L’atelier devrait être livré mi-2016 et devrait pouvoir traiter six appareils simultanément. Il complètera les installations de Dassault Falcon Services, situées sur l'aéroport parisien du Bourget (Seine-Saint-Denis).

Dans un communiqué, Alain Anziani, le maire (PS) de la ville, deuxième en taille du département, s'est félicité de ces annonces de Dassault Aviation, qui "démontrent l'attractivité du bassin aéronautique mérignacais". Sur 50 000 emplois dans l’aéronautique dans la région, Mérignac en compte 10 000, soit 20 %.

Dassault s’allie aussi avec Aerocampus Aquitaine dans la formation à la maintenance

Par ailleurs, pour former ses futurs techniciens supérieurs à la maintenance, Eric Trappier, le PDG de Dassault Aviation, a signé le 21 novembre un contrat de partenariat sur cinq ans avec Aerocampus Aquitaine, campus de formation dédié à la maintenance aéronautique. Il comprend des actions de formation au profit de Dassault Aviation, la participation aux instances de gouvernance, une aide au rayonnement international du campus… "Aerocampus est un outil de formation qui sera très utile pour former demain nos techniciens supérieurs à la maintenance aéronautique, ainsi qu'à nos 500 entreprises partenaires. Nous nous retrouvons dans les valeurs de l'école", a expliqué Eric Trappier.

Le site de Dassault Aviation à Mérignac emploie aujourd’hui 1 300 personnes. A terme, le nouvel atelier devrait créer 100 emplois. En 2013, le chiffre d'affaires du groupe a atteint 4,59 milliards d'euros.

Nicolas César

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle