Dassault Systèmes s'offre Seemage

Partager

La start-up française Seemage ne grandira pas seule. Elle vient d'être acquise par Dassault Systèmes, éditeur français de solution de CAO 3D et d'outils de gestion du cycle de vie des produits, leader sur son marché.
Cette acquisition n'est pas une grande surprise. Le 6 septembre dernier, les deux entreprises annonçaient la signature d'un partenariat stratégique, visant à mieux intégrer les solutions de visualisation 3D de fichier CAO de Seemage aux logiciels de Dassault Systèmes.
L'intégration sera maintenant totale permettant à Dassault Systèmes d'offrir une solution complète à ses clients pour réaliser des notices techniques électroniques en 3D. Elle permettra surtout à Dassault Systèmes de développer sa stratégie de « 3D pour tous » et d'outiller sa plate-frome internet 3Dvia d'une solution permettant d'intégrer des fichiers CAO de tous les formats (JT, parasolid, Pro/Engineer, Catia V5, Step, Iges...).
Mais ce mouvement pousse à s'interroger sur l'avenir du format de visualisation de fichier CAO 3D, 3DXML, développé par Dassault Systèmes, justement pour permettre la création de notices techniques 3D interactives. Il est vrai que pour l'heure, il n'avait pas semble-t-il rencontré un franc succès.
Cette acquisition sonne aussi comme un mouvement stratégique pour éviter que la technologie de Seemage ne partent chez les concurrents directs de Dassault Systèmes (Autodesk, Siemens UGS ou PTC). En outre elle constitue une réposte à l'éditeur américain Adobe, en avance sur ce marché, grâce à l'acquisition depuis 2004 de trois entreprises (l'américain Right Hemisphere et les français Okyz, et TTF) qui lui ont permis de développer une vers 3D de son PDF pour adresser le marcher de l'industrie.

Aurélie Barbaux

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS