Dassault pourrait dénoncer les accords sur la participation de ses salariés

Le fabricant du Rafale justifierait sa décision par la hausse du forfait social déjà passé de 8 à 20%.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Dassault pourrait dénoncer les accords sur la participation de ses salariés

"Nous allons examiner en interne avec les partenaires sociaux les conséquences de l'augmentation du forfait social et, juridiquement, on doit dénoncer l'accord pour pouvoir en discuter, a assuré à l'AFP un porte-parole de l'avionneur le 30 août. Nous avons une politique sociale exemplaire. Dassault partage ses bénéfices à parts égales entre ses salariés et ses actionnaires".

Le forfait social se définit comme une contribution payée par l'employeur sur les éléments de rémunération comme la participation et l'intéressement des salariés, qui sont exonérés de cotisations de sécurité sociale mais assujettis à la CSG. Or depuis le 1er août il a été relevé à 20%, même s’il est alors rendu moins intéressant pour les entreprises.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Pour Dassault, ce changement représente par exemple une charge supplémentaire de 20 millions d’euros selon ses données. Le groupe a distribué cette année quelque 100 millions d’euros à ses salariés.

Du côté des syndicats, la réflexion en cours n’est pas du goût de tous. La CFDT précise que ce débat va raviver le mécontentement des salariés.

Un comité central d’entreprise extraordinaire est prévu pour le 12 septembre prochain. Il devrait permettre de dénoncer les accords d’entreprise puis de fixer deux dates en vue de renégocier un nouvel accord. "Sans le dire vraiment, la direction essayera de faire porter aux salariés une partie de sa nouvelle charge", assure la CFDT.

Actuellement le groupe Dassault compte quelque 11 500 salariés dont un peu de 8 000 en France.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS