Dassault met en garde l'industrie en cas de victoire de François Hollande

Le sénateur UMP et industriel Serge Dassault annonce le 8 février que les industriels qui n’ont pas quitté encore la France risquent de le faire à cause du candidat socialiste.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Dassault met en garde l'industrie en cas de victoire de François Hollande

"L'ISF est une catastrophe économique qui a fait partir des milliers d'industriels (de France). Ils vont essayer de partir maintenant qu'ils ont peur des socialistes", a déclaré le patron lors d’une réunion publique au siège de l’UMP.

"Ceux qui restent vont partir à cause de Hollande", a-t-il remarqué dans cette réunion consacrée à la lutte contre les délocalisations pour protéger les emplois et réindustrialiser la France.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Qui va faire la croissance ? Qui va faire les emplois ? C'est pas les pauvres... Alors les riches, c'est bien, faut les garder !", a estimé le séanteur de l’Essonne.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS