Dassault : le Rafale toujours en lice en Inde et aux Emirats

Partager

Remis en course en Inde. L'appareil de combat français a été réintégré à l'appel d'offres indien de 126 chasseurs (pour environ 12 milliards de dollars), alors qu'il en avait été exclu par New Dehli en avril pour ne pas avoir rempli tous les critères techniques requis - peut-être aussi à cause du prix. « Dassault a été autorisé à placer son Rafale pour des essais », a confié à l'AFP un responsable du ministère indien de la Défense. La décision aurait été prise la semaine dernière, après que l'avionneur français ait apporté certaines réponses aux autorités indiennes.

Sur le bon chemin aux Emirats. Autre cible pour Dassault : les Emirats Arabes Unis, où Nicolas Sarkozy a inauguré aujourd'hui la nouvelle base militaire française. Le ministre des Affaires étrangères, cheikh Abdallah ben Zayed Al-Nahyane, fait état de progrès dans les négociations. Le sujet a été abordé entre le président de la République et son homologue émirati, cheikh Khalifa ben Zayed Al-Nahyane. Hier, cheikh Abdallah déclarait que les négociations se poursuivaient et qu'il fallait du temps pour les conclure, tandis qu'un porte-parole de Dassault Aviation indiquait samedi que la « finalisation d'un éventuel contrat ne devrait pas intervenir dans les prochains jours ». La saga de la vente du premier Rafale à l'étranger est loin d'être terminée.

Matthieu Maury

A lire aussi :
Luc Vigneron installé aux manettes de Thales, 19/05/2009
Dassault Aviation : chômage partiel en France, licenciements aux USA, 13/05/2009
Le Rafale de Dassault éliminé en Inde ?, 16/04/2009

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS