Dassault Aviation vendra moins de Falcon que prévu en 2011

Un total de 65 Falcon en 2011, et non plus 70 comme annoncé précédemment. C'est la quantité d'appareils que Dassault Aviation prévoit finalement de livrer, en raison notamment de l'incident sur le Falcon 7X qui a "décalé les livraisons".

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Dassault Aviation vendra moins de Falcon que prévu en 2011

Fin mai, le Falcon 7X a été cloué au sol pendant plus de 15 jours, après un problème sur un appareil qui allait se poser en Malaisie. L'enquête et les modifications à apporter sur les avions en service ont décalé la chaîne de production.

Le groupe compte aussi livrer 11 Rafale. En 2010, il avait livré 95 Falcon et 11 avions de combat. Dassault Aviation avait déjà dit s'attendre à une "baisse significative" de son chiffre d'affaires pour 2011.

Au premier semestre, son bénéfice net baisse de 35% à 129 millions d'euros. Ses ventes reculent de 34% à 1,317 milliard d'euros. Sur la période, il a enregistré des commandes pour 22 Falcon, contre deux seulement un an plus tôt. Il a livré 19 Falcon et 6 Rafale.

Sur le marché de l'aviation d'affaire, "la reprise est timide", a détaillé Charles Edelstenne, PDG du groupe, lors d'une conférence de presse. "Le marché américain est totalement atone", l'Europe est en proie à des "hésitations" et "le Printemps arabe a coupé court à tout redémarrage du Moyen-Orient", a-t-il souligné. "La Chine est le marché le plus porteur", selon lui, notamment grâce à une amélioration des infrastructures et un allégement de la réglementation.

Le constructeur s'est toutefois félicité du choix de la France, qui l'a préféré au constructeur européen EADS pour renouveler les drones de son armée en 2014.

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS